C’est fini, Eurostar n’utilisera plus de pailles en plastique !

Eurostar
Crédit : Herbert Ortner

Eurostar devient aujourd’hui le premier opérateur de transport à rejoindre la campagne du Evening Standard dans la lutte contre l’utilisation de pailles en plastique. “Nous sommes fiers de soutenir la campagne du Evening Standard et nous n’utiliserons donc plus de pailles à bord”, se félicite Marc Noaro, responsable clientèle d’Eurostar. L’annonce a été faite dans l’édition du lundi 22 janvier du quotidien londonien.

Le journal s’est félicité de son côté de voir Eurostar soutenir sa campagne lancée il y a quelques jours. Un appel avait été fait contre l’utilisation des pailles auprès des bars, restaurants, clubs, pubs et cafés de Londres. “L’objectif est de se débarrasser de ces pailles en plastique à usage unique, qui sont inutiles et dommageables pour l’environnement, et préférer des alternatives écologiques”, explique Jonathan Prynn, journaliste au Evening Standard.

On estime qu’un milliard de pailles en plastique sont quotidiennement consommées dans le monde. Utilisées qu’une seule fois, elles sont jetées à la poubelle et ne peuvent être recyclées. Ces pailles, en raison de leur petite taille, sont l’un des pollueurs les plus nocifs pour l’habitat marin. Et leur plastique atterrit aussi dans nos assiettes. Selon une étude publiée par Scientific Reports, de nombreux sels de table contiennent des particules de plastique.