Les 5 festivals de musique à ne pas manquer à Londres ou ses alentours

festivals où sortir Londres
© Khris Cowley

C’est le début de la saison estivale, et qui dit été, dit festivals de musique. A Londres ou aux alentours, de mai à septembre, les amateurs de concerts en plein air vont être gâtés.

Quatre mois animés se profilent avec toujours autant de nouvelles attractions et d’artistes, tous styles confondus qu’ils viennent de la musique électronique, du rock, du rap ou encore du reggae : il y en aura vraiment pour tous les goûts. French Morning London a sélectionné pour vous la crème de la crème des festivals. 

1- Le festival Eastern Electrics

© Khris Cowley
 © Khris Cowley

Eastern Electrics, créé en 2007, se tiendra samedi 4 et dimanche 5 août. Situé à une heure de Londres, dans le Morden Park, il propose neuf scènes avec une line-up qui mélange house, techno, garage et bass. Né de la culture underground de Londres, Eastern Electrics est l’un des festivals clubbing les plus connus au Royaume-Uni et présente chaque année des artistes connus mais aussi des nouveaux talents.

Mise à part la musique électronique très pointue, Eastern Electrics proposera également une vaste offre de stand pour les plus gourmands et les plus assoiffés ; pour les plus fatigués direction les espaces de détente prévus sur le site du festival. Concernant la programmation de cette édition (déjà en ligne), si le premier jour sera davantage dédié à la house et à la techno, le deuxième jour fera le focus sur la dub, le reggae, le garage et la bass musique.

Prix : de £20 à £59

2- Lovebox  

©Lovebox festival
 ©Lovebox festival

L’histoire du festival débute en 2002 : Groove Armada (derrière ce nom de scène se cache en fait deux DJs) se questionne sur la scène musicale londonienne. Le duo commence à jeter quelques idées sur des post-its en forme de coeur, et les range précieusement dans une boîte qu’il baptise : Lovebox. Le nom sera réutilisé par la suite : d’abord donné à un de leurs albums avant de servir à leurs soirées organisées à Tottenham Court Road.

Un an après, Lovebox est devenu le festival que l’on connait aujourd’hui. La programmation 2018 vient d’être révélée et promet d’être explosive. Les organisateurs ont laissé une place prédominante à la musique urbaine avec beaucoup d’artistes rap ou R’n’B. Comme Skepta, Pharell Williams, Kerry Chandler, Action Bronson… Lovebox se déroulera ainsi vendredi 13 et samedi 14 juillet mais cette année, le festival quitte sa résidence originale qu’était jusque-là le Victoria Park à Hackney. Il s’installera à Gunnersbury Park à l’extrémité d’Acton.

Des activités originales comme le Karaoké Hip Hop seront par ailleurs organisées, il sera aussi possible de re rendre dans la Love Chapel, une fausse chapelle mais remplie d’amour, de musique et de couleur, où l’on peut accessoirement se marier ou du moins se raconter nos histoires d’amour les plus folles. 

Prix : £54.50 le pass journée, £90 le pass 2 jours.

3- British Summer Time 

©justopenedlondon
 ©justopenedlondon

Le British Summer Time est un festival de musique organisé deux fois par an à Hyde Park. C’est donc la 6e édition cette année et elle se déroulera du lundi 9 au jeudi 12 juillet. Le festival propose un large éventail de genres musicaux. Pour preuve, depuis 2013, British Summer Time a vu défiler des têtes d’affiche comme The Rolling Stones, Bon Jovi, Lionel Richie, Kylie Minogue, Black Sabbath, Neil Young, The Libertines, Arcade Fire, The Who, Blur, The Strokes ou encore Taylor Swift.

En 2016, Florence and the Machine, Kendrick Lamar, Carole King, Take That, Mumford and Sons, et Stevie Wonder avaient fait vibrer Hyde Park. Pour l’édition 2018, le service sera assuré par The Cure, Eric Clapton, Roger Waters, Michael Buble ou encore Bruno Mars, mais dépêchez-vous, certains des concerts sont déjà complets.

Nouveauté cette année, le festival propose l’Open House dont l’entrée est gratuite. Le lieu est ouvert à ceux qui veulent se restaurer, mais aussi assister à des projections de films en plein air, écouter des concerts ou encore jouer au tennis. 

Prix : de £65 à £250 (voire plus), selon les concerts. 

4- Jam on rye 

©JamonRye
 ©JamonRye

La toute première édition de Jam on Rye aura lieu lundi 28 mai prochain. Un lundi ? Rassurez-vous, c’est Bank Holiday… Trois scènes, douze commerçants de street-food pour un festival haut en couleurs. Prenant place sur Peckham Rye, dans le sud de Londres, c’est un peu la célébration de la culture reggae, de l’afrobeat et du new wave jazz. David Rodigan, Horace Andy, Brother Culture et HiFi de Mungo viendront enflammer la foule. Le point fort de ce festival est sans conteste le mix explosif entre culture du street-food et de la musique. En partenariat avec KERB Market, Jam on Rye proposera en effet diverses cuisines faites maison et confectionnées devant vos yeux.

Prix : de £15 à £30.  

5- We are FSTVL

©weareFSTVL
 ©weareFSTVL

Bien que We are FSTVL se déroule à Upminster, dans le Grand Londres, il continue à garder son étiquette de festival 100% londonien. Ce rendez-vous, c’est presque trois jours de musique électronique et de danse, avec une programmation mettant en vedette Andy C, Carl Cox, DJ EZ, Gorgon City et Eric Prydz… Au total plus de 225 artistes répartis sur 20 scènes construites sur mesure seront présents pour faire danser le public.

Gagnant du meilleur nouveau festival de taille moyenne et du meilleur festival international, We Are FSTVL revient donc vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 mai. Etant donné la grandeur de cette manifestation et sa localisation, il est possible de réserver un ticket avec le camping pour dormir sur place.

Prix : £73 le pass une journée, £149 le pass deux jours. Avec le camping pour les trois jours, c’est à partir de £179.