7 bons plans à tester à Londres quand il fait froid

Bons plans Londres froid

Avec des températures minimales frisant les 0°C et des températures maximales qui ne dépasseront presque jamais les 10 degrés, le mois de février 2019 à Londres ne rentrera pas dans l’Histoire pour des records de chaleur. Face à un mercure qui peine à s’élever sur nos thermomètres, French Morning London a décidé de vous faire oublier le froid et de ramener de la chaleur dans vos sorties des prochaines semaines.

Aller dîner dans un restaurant pop-up d’hiver

Les Londoniens ont pris pour habitude de dompter les hivers froids en passant une grande partie de leur temps libre à l’intérieur de bars ou restaurants hivernaux éphémères à l’ambiance chaleureuse, pour trancher avec le froid de l’extérieur. Chaque année, la liste de ces lieux se renouvelle et de nouvelles adresses à tester apparaissent sans cesse. Cette année 2019, si nous devions choisir un seul de ces endroits, ce serait le Coppa Club, en face de Tower Bridge.

Comme l’an passé, le concept d’igloos dont les vitres en plexiglas revient sur les bords de la Tamise le temps de l’hiver pour le plus grand plaisir des londoniens. En effet, à l’intérieur de ces igloos, on y trouve des tables ainsi que des chaises recouvertes de couvertures pour créer une ambiance cosy. Enfin, les vitres transparentes des igloos donnent une vue parfaite sur l’extérieur, permettant d’admirer les illuminations de Tower Bridge, du City Hall et du Shard à la nuit tombée.

Adresse : 3 Three Quays Walk, Lower Thames Street, London, EC3R 6AH

Aller boire un thé chaud et câliner des chatons dans un “cat café”

cat cafe lady dinah londres sortir quand il fait froid
Crédit : I Iz Cat

Qui n’aime pas les petits chats? A Londres, les cat cafés ne sont pas légion mais nous en avons trouvé un très chaleureux : Lady Dinah’s Cat Emporium. Lorsqu’il fait extrêmement  froid dehors, nous n’avons pas trouvé mieux que de se mettre au chaud pour déguster son goûter en compagnie de chats qui viennent se frotter à vous. La jolie petite histoire de cet établissement est que l’intégralité des chats ont été secourus dans la rue ou adoptés. Il est indispensable de réserver à l’avance pour pouvoir venir à la rencontre de ces chats pendant une heure et demie. Cependant, nous sommes désolés de vous décevoir, mais le Lady Dinah’s précise qu’il est impossible de repartir avec l’un des petits animaux du café…

Adresse : 152-154 Bethnal Green Road, London, E2 6DG
Prix : À partir de £20

Plonger et se détendre dans une piscine en extérieur

Une piscine en hiver à Londres ? Non couverte qui plus est ? Eh bien oui, c’est possible et c’est à Hackney, dans l’est de Londres que cela se passe. Effectivement, le London Fields Lido est une piscine aux dimensions olympiques, longue de 50 mètres et évidemment chauffée où vous pourrez aller nager et vous détendre au chaud pendant des heures, afin de narguer le glaçant hiver britannique. Comme si cela ne suffisait pas, la baignade s’accompagne d’un café tout aussi chaud offert par la maison. On se donne rendez-vous là bas ? Nous sommes déjà en route…

Adresse : London Fields West Side, London E8 3EU
Prix : £5

Manger une raclette ou une fondue

ou manger une raclette a londresTout amateur de bon fromage sait que les deux repas chaleureux d’hiver à ne manquer sous aucun prétexte sont la raclette et la fondue. Certains restaurants de la capitale britannique proposent donc ces deux spécialités. C’est le cas du restaurant St Moritz : établi à Londres depuis 1974, le St Moritz est le plus ancien restaurant suisse de la ville. Cette enseigne propose raclette et fondues accessibles à des prix imbattables, entre autres plats typiques venus tout droit des Alpes. Bien sûr, au cas où les plats n’auraient pas réussi à faire quitter de votre corps le froid londonien, vous pourrez lui donner le coup de grâce avec la très large carte des vins, toujours helvétiques évidemment.

Adresse : 161 Wardour Street, London, W1F 8WJ

Visiter un des nombreux marchés en intérieur de Londres

La ville de Londres est connue, entre autres, pour les très beaux marchés couverts qui occupent ses rues. Outre les marchés les plus connus tels les incontournables Covent Garden ou Borough Market, nous vous conseillons un autre marché intérieur, moins connu mais qui pourtant rivalise de beauté avec les deux précédents : Leadenhall Market. Situé en plein cœur de la City, vous pourrez y manger, boire, vous faire coiffer, faire du shopping… Vous n’aurez plus qu’à vous réfugier dans ses nombreux commerces pour vous réchauffer du froid tout en prenant plein la vue.

Adresse : Gracechurch Street, London EC3V 1LT

Voyager dans un autre monde au Peter Harrison Planetarium

N’hésitez pas à quitter ce monde glacial pour vous immerger dans un voyage étoilé, qui réussira à coup sûr à vous faire vite oublier les basses température de février. Grâce à cette salle totalement dédié à faire découvrir au public les merveilles du ciel nocturne et de l’espace qui nous entoure, vous pourrez écouter les commentaires et explications d’astronomes reconnus tout en étant allongés (ou presque) dans des fauteuils confortables. Pour pouvoir en profiter, il faudra se rendre à Greenwich, dans le sud-est de Londres, qui détient le seul planétarium de toute l’agglomération londonienne.

Adresse : Blackheath Ave, London SE10 8XJ
Prix : À partir de £8

Se rendre à une exposition au musée d’Histoire naturelle

wildlife photographer of the year natural history museum exposition
Crédit : Isak Pretorius

Pour notre dernier bon plan à tester à Londres lorsqu’il fait froid, nous avons décidé de mêler réchauffement personnel et culture. En effet, en février et même jusqu’à fin juin 2019, l’exposition Wildlife Photographer of the Year se tient au musée d’Histoire naturelle situé à South Kensington. Cette exposition, qui réunit 100 magnifiques clichés d’animaux sauvages ou de toute forme de biodiversité sur Terre, fête cette année son 54ème anniversaire, et ce n’est pas un hasard : si vous êtes amateur de photographie et de nature, alors vous ne pourrez manquer cette exposition sous aucun prétexte. La compétition pour qu’une de vos photos soit exposée l’année suivante est libre d’entrée bien que le niveau soit extrêmement élevé, étant donné que le jury choisit parmi 45.000 images. En revanche, si ni la photographie, ni la vie sauvage n’est votre péché mignon, vous pourrez tout de même aller vous réchauffer dans l’un des innombrables musées gratuits dont regorge Londres, pour ne citer que le British Museum ou la National Gallery.

Adresse : Cromwell Road, London, SW7 5BD
Prix : À partir de £8