L’artiste franco-algérien Kader Attia de passage à Londres avec “The Museum of Emotion”

Kader Attia Museum of Emotion
Photo : Southbank Centre

Agenda

Du 13 février 2019

Au 6 mai 2019


Informations et réservations : ici

Lieu : Hayward Gallery

Adresse : Southbank Centre, 337-338 Belvedere Road, London SE1 8XX

Prix : £15.50

Depuis mercredi 13 février et jusqu’au lundi 6 mai, Kader Attia expose ses travaux les plus récents au Southbank Centre à Londres, dans le cadre de son exposition “The Museum of Emotion”. Dans la Hayward Gallery, le public pourra retrouver des collages, des photos, des installations et autres supports sur lesquels Kader Attia décrit sa vision de la “réparation” psychologique ou physique, autant individuelle que collective.

Dans “The Museum of Emotion”, le Franco-algérien démontre une nouvelle fois sa vision critique du colonialisme et du post-colonialisme, en insistant sur la manière dont l’Occident est toujours influencé par ce passé historique dans sa façon de représenter et d’aborder les cultures non-occidentales. 

Un artiste multiculturaliste, fervent critique du colonialisme

Ayant grandi à Sarcelles en Seine-Saint-Denis, et né de parents étant partis d’Algérie pour la France, Kader Attia a toujours vécu dans un mélange de cultures. Entre la mixité culturelle et religieuse omniprésente dans ce département d’Ile-de-France et le contraste qu’il expérimente lors des voyages entre Paris et la terre de ses parents, l’artiste a passé la majorité de son existence à la frontière d’environnements culturels très distincts.

A rebours de beaucoup de jeunes ayant vécu en banlieue comme lui, Kader Attia va trouver sa vocation en cours d’arts plastiques : après avoir obtenu son baccalauréat, il entame une formation artistique à l’Ecole supérieure des Arts plastiques Duperré qu’il terminera aux Beaux-Arts de Barcelone. Le natif de Dugny est souvent défini comme un artiste cherchant à faire réagir son public, parfois même provocateur, et à l’aise sur toutes formes de supports. Il part s’installer à Berlin en 1997, rapidement après son retour d’un service civil en République du Congo, où il entame véritablement sa carrière d’artiste et expose ses productions de manière régulière. En 2016, l’obtention du prix Marcel Duchamp lors de la FIAC (Foire internationale d’art contemporain) à Paris vient récompenser la riche carrière de l’artiste franco-algérien de 48 ans, et confirmer sa notoriété internationale.

Agenda

Du 13 février 2019

Au 6 mai 2019


Informations et réservations : ici

Lieu : Hayward Gallery

Adresse : Southbank Centre, 337-338 Belvedere Road, London SE1 8XX

Prix : £15.50