700 Français débarquent à Londres avec François Asselineau pour défendre le Brexit

francois asselineau londres brexit

Le rendez-vous était prévu de longue date, puisqu’il avait été fixé le jour de la sortie officielle du Royaume-Uni. “On a travaillé dessus depuis plus de huit mois”, confesse Dimitri de Vismes, représentant en Grande-Bretagne du parti français Union Populaire Républicaine (l’UPR, présidée par François Asselineau), “dès le départ, il était question d’organiser notre rassemblement le 29 mars, mais avec les multiples péripéties autour du Brexit, on avait un peu stoppé les choses”. Mais finalement, tout a repris début janvier et il a été décidé de maintenir cette date symbolique “quoiqu’il arrive”.

700 Français, qui auront fait le déplacement depuis l’Hexagone, se retrouveront donc vendredi 29 mars à Londres autour du chef du parti et candidat à la présidentielle de 2017, François Asselineau, défenseur ardent d’un Brexit à la française : le Frexit. “Tous ces gens ont payé leur trajet et leur logement pour venir assister à ce grand rendez-vous”, confirme Dimitri de Vismes, ravi de déclarer que ce rassemblement sera “l’un des plus gros contingents d’étrangers à Londres. Jamais une organisation ou un parti politique français n’avait proposé un tel événement depuis 1940”.

Lors de la soirée, débutera à 7pm à la Church House of Westminster, à quelques pas du Parlement britannique, avec une série de discours de personnalités politiques mais aussi d’historiens et d’hommes et femmes d’affaires tant français que britanniques. S’ensuivra un dîner puis à 11pm, heure symbolique puisqu’elle devait correspondre à la sortie officielle, une surprise “originale” attend les convives.