Extinction Rebellion bloque les rues de Londres pour interpeller le gouvernement

Le mouvement extinction rebellion lance une action de désobéissance civile a londres et ailleurs
Credits: Nick Mak, Extinction Rebellion

En savoir plus

Site internet Extinction Rebellion

Si vous étiez en voiture dans le centre de Londres ce matin, vous les avez sûrement aperçus. Pour inciter les gens, mais surtout le gouvernement, à prendre conscience de l’urgence climatique, le mouvement international Extinction Rebellion a lancé lundi 15 avril, une nouvelle action de désobéissance civile non-violente dans 7 pays différents dont le Royaume-Uni. Les militants bloquent, depuis ce matin, les rues de 5 points stratégiques de Londres : Marble Arch, Oxford Circus, Waterloo Bridge, Parliament Square et Piccadilly Circus.

Le mouvement est né à Bristol en avril dernier et a débuté ses actions le 31 octobre 2018, lorsqu’il a déclaré une rebellion contre le gouvernement britannique pour son inaction face au réchauffement climatique. Au mois de novembre, les militants environnementalistes ont bloqué 5 des principaux ponts de la Tamise pour déstabiliser l’économie du pays. “Notre but c’est de parler d’urgence, de montrer qu’on ne peut plus attendre et que ce qu’il se passe actuellement correspond à un effondrement social”, explique Sophie Cowen, coordinatrice media du mouvement, “toutes les chaînes de télévision ne font que parler du Brexit, et même si c’est un enjeu de taille, je ne pense pas que ce soit la crise la plus importante actuellement.”

Extinction Rebellion est maintenant décentralisé et est devenu un mouvement international : l’Australie, le Ghana, la France, les Etats-Unis, l’Espagne, le Canada et le Pays-Bas ont rejoint l’aventure. Dans chaque pays, des comités locaux travaillent indépendamment et organisent leur propres actions. Pour participer il suffit de s’inscrire en ligne. Vous avez ensuite le choix de rejoindre un comite pré-existant ou d’en créer un nouveau dans votre région.

“Nous déclarons un état de rebellion ouverte avec le gouvernement jusqu’à ce que celui-ci fournisse des réponses concrètes face à la crise climatique et environnementale “ insiste Sophie Cowen. Au bout de trois jours de non-réponse, le mouvement annonce qu’il étendra son action et qu’encore plus de routes seront bloquées dans la capitale londonienne.

En savoir plus

Site internet Extinction Rebellion