L’accord sur le Brexit sera soumis une quatrième fois au vote du Parlement début juin

vote brexit parlementaires accord
Crédit : Flickr / UK Parliament

“Il est impératif de le faire si le Royaume-Uni doit quitter l’UE avant les vacances parlementaires d’été”, a expliqué un porte-parole de Downing Street. C’est pourquoi la Première ministre britannique a annoncé qu’un nouveau vote sur l’accord concernant le Brexit – prévu dorénavant au plus tard au 31 octobre 2019 – aurait lieu dans la semaine du 3 juin prochain.

Les députés seront donc appelés pour une quatrième fois à s’exprimer sur le texte conclu entre le Royaume-Uni et l’Union européenne en novembre dernier, alors qu’ils l’avaient rejeté lors des trois précédents votes demandant des changements significatifs et des garanties sur des points précis du document, comme la question de la frontière irlandaise.

Le texte sur le Brexit présenté début juin sera-t-il modifié ? Pour l’heure, aucune information n’est donnée de la part du gouvernement britannique, Theresa May étant actuellement en plein négociations avec le chef du parti travailliste, Jeremy Corbyn, pour trouver des compromis et ainsi enfin faire ratifier l’accord devant le Parlement.

Le gouvernement britannique veut par ailleurs éviter que des députés britanniques élus lors des Européennes, jeudi 23 mai, ne siègent au Parlement européen nouvellement constitué, la première session plénière étant prévue le 2 juillet.