La franco-gabonaise Ida Ossonemane met la cuisine africaine à l’honneur

Ida Ossonemane organise des cours de cuisine africaine a Londres
Ida Ossonemane (droite) lors d'un cours de cuisine organisé par le Culinary Discovery Club.

Agenda

Du 26 mai 2019

Au 31 mai 2019


London African Food Week

Dans différents lieux de Londres

Informations et réservations : ici 

Ida Ossonemane est la fondatrice de l’épicerie en ligne Coup d’Food Africa et co-créatrice du Culinary Discovery Club à Londres depuis janvier 2018. Pour continuer son objectif de faire découvrir la cuisine africaine sous toutes ses formes, elle co-organise la première édition de la London African Food Week du dimanche 26 au vendredi 31 mai. Un événement qu’elle propose en collaboration avec la cheffe nigérienne Tokunbo. Au programme trois ateliers de cuisine, des ateliers business et pleins d’autres activités originales qui mettront en valeur la cuisine des 54 pays du continent africain. 

“Avez-vous déjà mangé africain ? Si oui, est-ce que vous pouvez me citer deux plats que vous connaissez ?” Ce sont les deux questions qu’Ida Ossonemane a posé aux Londoniens lors d’un sondage d’un mois et demi dans le cadre de sa formation “Start-up accelerator” en septembre 2018. La Parisienne d’origine gabonaise s’est rapidement rendue compte que la cuisine africaine était aussi peu connue dans la capitale anglaise qu’à Paris où elle avait lancé en 2017 Coup d’Food Africa, un e-commerce de produits culinaires africains. “Ce n’est pas que les gens ne veulent pas mais ils ne savaient pas où trouver des restaurants africains et même s’ils en connaissent, ils ne se sentent pas d’y retourner seuls soit parce que l’environnement n’est pas familier soit parce qu’ils ne savent pas quoi commander”, analyse la jeune femme.

Une collaboration prometteuse

Pour combler ce manque de connaissance, Ida Ossonemane et sa collègue de classe Suha Shariff ont décidé de lancer des “supper clubs”, sorte de dîners privés pour découvrir chaque pays d’Afrique. La Londonienne d’origine indienne avait déjà fondé le Culinary Discovery Club de son côté pour mettre en avant la cuisine des différentes minorités  d’Angleterre. “Je lui ai proposé de m’occuper de la partie Afrique puisque j’avais déjà un réseaux de chefs basés à Londres et de marques avec lesquelles je travaillais”, raconte Ida Ossonemane.

Depuis, les deux femmes ont aussi lancé des cours de cuisine. Le concept ? Montrer que la cuisine africaine “ce n’est pas juste un seul continent c’est vraiment 54 pays avec chacun une approche différentes de la cuisine.” Les cours se déroulent dans deux restaurants partenaires : Le Taylor Street Baristas à Chancery Lane et Pipoca Vegan à Brixton. Pour chaque atelier et pour rester ainsi dans l’authenticité la plus complète, les organisatrices font venir un chef du pays qu’Ida Ossonemane déniche sur Instagram. Ils sont aidés par des bénévoles et par les fondatrices elles-même. La Française les décrit comme des chefs aguerris qui ont déjà l’habitude de cuisiner pour d’autres personnes en dehors de leur entourage et qui ont une approche déjà technique de la cuisine. On veut que Coup D’Food Africa leur apporte de la visibilité et qu’ils puissent mettre en avant ce qu’ils savent faire.” 

Découverte culinaire et culturelle

Mais “l’aventure n’est pas que gustative c’est aussi une découverte culturelle”, complète Ida OssonemaneLes clients sont accueillis dans la langue d’origine du pays, cuisinent au son de musiques locales et participent à un quiz à la fin du repas après avoir obtenus des informations sur des “discovery cards” créés par les fondatrices du concept et les chefs. “Les gens apprécient beaucoup et jouent le jeu à fond !”, se ravit la Française. Ils repartent aussi chacun avec un sac cadeau et avec les recettes de chaque plat préparé.

Parmi les prochains ateliers, la première semaine de juillet sera dédiée à la cuisine kenyane et sera animée par cheffe Rose Soula, ancienne de l’école Ferrandi qui s’est formée chez Joël Robuchon et Hélène Darroze. Constat intéressant : à l’inverse de l’Europe, la plupart des chefs africains sont des femmes. Ida Ossonemane explique cette différence par le fait que “la cuisine se transmette de femmes en femmes dans les pays d’Afrique. Quand les chefs sont des hommes c’est souvent parce qu’ils ont habité seul ou qu’ils ont été élevés par des femmes célibataires”.

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

London African Food Week is for food lovers food businesses, food content creators, community leaders and other interested parties. Hosted by Nigerian food pop-up @tokunboskitchen, this inaugural event aims to raise the profile and create awareness of the African food experience. The week-long celebration brings together the community of entrepreneurs, chefs, bloggers and food lovers dedicated to redefining the African food scene in London. There will be events across the capital including at Facebook, Google and Channel 4. Head to the link in our bio for more information. Logo and branding designed by @vinecreatives . . . . . #LondonAfricanFoodWeek #ubuntu #yumfrica

Une publication partagée par London African Food Week (@londonafricanfoodweek) le

Une semaine dédiée au “black business”

Du dimanche 26 au vendredi 31 mai, la Franco-gabonaise participe donc aussi à l’organisation de la London African Food Week, concept créé par la nigérienne Tokunbo qui a lancé Tokunbo’s Kitchen en 2016. Outre les ateliers de cuisine, Ida Ossonemane explique qu’une grande partie de l’événement sera dédiée au domaine professionnel “avec des ateliers business du type ‘comment développer son activité via instagram’, ‘faire de la food-photography'”. Les organisatrices souhaitent “mettre en valeur les chefs et les acteurs de la cuisine africaines qui sont basés à Londres”. Au programme : apéritif de l’Afrique de l’ouest, classe de cuisine ouvertes au public, atelier de nourriture nigérienne vegan. Ida Ossonemane clôturera le festival samedi 1er juin avec le premier “Afro Vegan Brunch” de la saison animé par Gloria suivi d’un cours de yoga (les prochains ateliers Afro Vegan auront lieu le vendredi 14 et samedi 15 juin)

L’entrepreneuse n’hésite donc pas à varier les activités et à proposer de nouveaux concepts, car elle voit 2019, confie-t-elle, comme une “année test”.

Agenda

Du 26 mai 2019

Au 31 mai 2019


London African Food Week

Dans différents lieux de Londres

Informations et réservations : ici