L’immobilier londonien va-t-il vraiment devenir moins cher ?

En savoir plus

(Article partenaire) Londres est connue pour abriter certaines des propriétés immobilières les plus chères du globe. Récemment, à Barnet, ville de banlieue résidentielle au nord de la capitale, une maison a été mise en vente pour la coquette somme de 36 millions de livres…

Même si tous les quartiers du Grand Londres ne sont pas aussi sélectifs que Barnet, il est vrai qu’un budget de £500.000 ne vaut presque plus rien sur le marché actuel.

Cependant, après des années d’inflation, on remarque aujourd’hui une baisse sensible du prix de l’immobilier à Londres. La cause ? Selon de nombreux analyste, elle n’est autre que le “B word” : le Brexit.

Mais quel est le réel impact du Brexit ? Le prix de l’immobilier londonien va-t-il réellement continuer de chuter ainsi ? Une analyse par Currencies Direct.

L’impact du Brexit sur le prix de l’immobilier à Londres

Le Land Registry House Price Index a récemment révélé que le prix de la propriété à Londres avait chuté de 1.9% durant l’année écoulée. Le prix moyen d’un bien en mars 2019 était de £463.283, alors qu’il était de £472.357 un an plus tôt, soit une belle économie de £9.074 pour l’acheteur actuel.

Tous les quartiers du Grand Londres n’ont pas été affectés de la même manière par le Brexit. Si le prix moyen d’un bien dans la City a augmenté de 16.2% sur l’année écoulée, il a chuté de 14% dans le borough de Westminster ou encore de 16.4% dans celui de Chelsea.

Ian Stewart, économiste chez Deloitte, affirme que “les incertitudes liées au Brexit et les inquiétudes des potentiels acheteurs quant à l’avenir de l’économie britannique pèsent sur le marché immobilier londonien, de paire avec le problème d’accès déjà très exclusif à la propriété à Londres et dans le sud de la métropole.”

En parallèle, un droit de timbre de plus en plus cher sur les résidences secondaires, et des allégements fiscaux diminués ont baissé l’attractivité de la zone pour les investisseurs cherchant à faire du locatif.

D’un autre côté, la chute de la livre sterling depuis le vote du Brexit en 2016 contribue à rendre les biens immobiliers londoniens plus accessibles pour les investisseurs étrangers…

Avant le référendum sur la séparation du Royaume-Uni et de l’Union Européenne, un bien d’une valeur de £400.000 à Londres vous aurait coûté l’équivalent de €520.000. Entre deux, Brexit oblige, le taux de change a changé, si bien que ce même bien vous reviendrait désormais à €452.000 – une différence non négligeable de €68.000.

La chute des prix va-t-elle continuer ?

Aujourd’hui, les analystes suggèrent que cette tendance à la baisse persistera jusqu’à la fin de l’année 2019. L’intensité de cette baisse reste cependant à déterminer, celle-ci dépendant notamment de la tournure que prendront les négociations sur le Brexit. La Bank of England a d’ores et déjà averti que les prix des biens immobiliers à travers le Royaume-Uni pourraient chuter jusqu’à 30% si le Brexit se soldait par le départ du Royaume-Uni de l’Europe sans “deal”.

Dans le cas où le pays quitterait l’Union Européenne avec un accord, la Bank of England pourrait alors augmenter ses taux d’intérêt, ce qui signifierait des taux hypothécaires plus élevés pour les potentiels acheteurs immobiliers.

Économisez de l’argent sur votre achat immobilier

Même avec la chute récente des prix, les biens immobiliers de Londres restent parmi les plus onéreux d’Europe, optimiser votre investissement est alors primordial.

Des spécialistes tels que Currencies Direct peuvent vous aider. Si vous avez besoin de rapatrier des fonds depuis la France pour financer un achat immobilier à Londres, Currencies Direct vous fait économiser du temps et de l’argent avec un taux de change optimisé, aucun frais et de nombreux services sur-mesure.

Avec Currencies Direct, vous avez ainsi la possibilité de protéger vos transferts d’argent de la volatilité des taux de change et de bénéficier d’un taux fixe pendant un an. Vous pouvez également rester en veille plus facilement grâce à leur système d’alerte par mail qui vous tient informé des mouvements du marché et vous signale quand celui-ci vous est favorable.

Leur équipe d’experts est toujours disponible pour répondre à vos questions et pour vous conseiller afin que vous fassiez le meilleur choix. L’achat d’un bien immobilier est un investissement important, et le soutien des bonnes personnes peut réellement faire la différence.

Cet article a été fourni par Currencies Direct. Si vous voulez gagner du temps et de l’argent lors de vos transferts d’argent à l’international, contactez Guillaume Tardivat +44 (0) 2078479400 – ext. 4524 ou par email à [email protected].

—————-
Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

En savoir plus