Franky Zapata réussit sa traversée de la Manche en Flyboard

franky zapata traversee manche flyboard
Crédit : Zapata Industries

Le marseillais Franky Zapata, ou “l’homme volant”, a traversé la Manche debout sur son Flyboard dimanche 4 août. Il a parcouru les 35 kilomètres qui séparent l’Angleterre et les côtes françaises en 22 minutes. Il avait déjà effectué une première tentative jeudi 25 juillet, mais celle-ci s’était soldée par un échec au moment du ravitaillement à mi-chemin.

Il est partit de la plage de Sangatte (Pas-de-Calais) sous les yeux ébahis des spectateurs, propulsé à plus de 160 km/h, direction St Margaret’s Bay en Angleterre. Cette fois-ci, pour le ravitaillement, il a opté pour une plateforme plus grande qu’en juillet, lui permettant d’atterrir et de s’approvisionner en carburant sans problème. Son réservoir pèse 35 kilos, et son flyboard consomme environ 2 kilos de carburant par kilomètre.

L’ancien champion du monde de jet ski, patron de Zapata et inventeur du Flyboard s’était fait connaître une première fois lors du défilé du 14 juillet, lorsqu’il a survolé les Champs Elysées. Il s’était aussi heurté à plusieurs difficulté administrative lorsque la préfecture maritime avait d’abord émis un avis défavorable à son projet de traverser la Manche, au début du mois de juillet, avant de finalement donner son feu vert.

Franky Zapata compte bien aller plus loin, puisqu’il prévoit d’utiliser la même technologie afin de fabriquer une voiture volante capable de se déplacer à 300 km/h. L’armée française, qui est partenaire du projet, y voit un potentiel pour les opérations spéciales en zone urbaine.