“Étudier en Angleterre pour les nuls”, le guide parfait pour les étudiants français

Emma Phillips Etudier en Angleterre pour les nuls
Emma Phillips, co-auteure du guide

Même s’il existe beaucoup d’informations sur le sujet sur Internet, notamment avec les blogueurs et les Youtubeurs, notre livre compile toutes ces informations. De l’administratif au système de santé, la culture, la socialisation, etc. C’est ça qui fait la différence !” Élodie Marie et Emma Phillips viennent en effet de publier le guide “Étudier en Angleterre pour les nuls” (aux éditions First), qui répond à toutes les questions, des problèmes administratifs aux différences culturelles, pour celles et ceux qui souhaiteraient faire leurs études outre-Manche.

Les deux auteures connaissent bien la vie d’étudiantes à l’étranger. Élodie Marie, traductrice et guide conférencière multilingue, a étudié un an en Angleterre, tandis qu’Emma Phillips, traductrice et journaliste anglaise, a fait un échange Erasmus à Paris et y vit depuis 2011. C’est la maison d’édition First qui les a contactées afin de rédiger ce guide. Résultat : 256 pages d’informations pratiques sur les démarches administratives et les aspects pratiques de la vie d’étudiant français en Angleterre, mais aussi des conseils sur comment bien s’intégrer socialement.

Un guide complet

“Étudier en Angleterre pour les nuls” se divise en 4 parties, organisées de manière chronologique : comment préparer son séjour, l’arrivée en Angleterre, la vie quotidienne, ainsi que les sorties et les loisirs. “Je trouvais que c’était bien de faire un mélange d’informations pratiques et culturelles. Il y a des éléments sur comment postuler à l’université, mais aussi des choses un peu plus ‘fun’, comme les différences culturelles entre les deux pays”, confie Emma Phillips. Il y a, par exemple, une liste d’expressions typiquement anglaises à ressortir à ses amis pour leur faire croire qu’on parle la langue de Shakespeare, mais aussi pour bien s’intégrer.

Il faut dire que la journaliste de 31 ans s’y connaît en différences culturelles, puisque la native de Birmingham vit en France depuis 8 ans maintenant. Le fait d’avoir une co-auteure française a aussi facilité l’écriture du guide. “Nous avions toutes les deux des choses différentes à dire. Lorsqu’on grandit dans un système scolaire spécifique, on suppose qu’on fait pareil partout. Par exemple, avant de faire mon Erasmus, je croyais que le système de candidature aux universités françaises fonctionnait comme en Angleterre !” Et des différences, il y en a d’autres. Par exemple, outre-Manche, les étudiants ne peuvent pas postuler dans toutes les facultés, et celles-ci ont toutes des exigences différentes, en plus d’être classées selon leur niveau d’excellence.

Les choses ont aussi bien changé depuis qu’Emma Phillips a fait son échange Erasmus en France. Ainsi, elle s’est renseignée auprès des concernés, et a interrogé des groupes d’étudiants français sur Facebook. Le livre contient aussi des témoignages des Français ayant fait leurs études en Angleterre. “Ça m’a éclairé sur le fait que l’enseignement anglais et français sont totalement différents.

“Posez-vous les bonnes questions”

Malheureusement, venir étudier en Angleterre risque de devenir plus compliqué à cause du Brexit. “Si jamais il y a période de transition, on sait comment les choses vont se dérouler jusqu’en 2021. Mais si il n’y a pas d’accord de sortie avec l’Union européenne, personne ne sait ce qu’il va se passer”, se désole la journaliste anglaise. Actuellement, les ressortissants de l’UE peuvent étudier comme les Anglais, contrairement aux autres étudiants étrangers qui doivent payer plus de frais de scolarité. Mais selon Emma Phillips, le Brexit ne sonnera pas la fin des échanges universitaires. “Il y a aura toujours un système d’échange entre les deux pays, qui partagent une histoire. Aussi, la culture ne va pas changer !

Son conseil aux Français qui envisagent des études au Royaume-Uni : “Posez-vous les bonnes questions en amont. Est-ce que vous voulez faire un simple échange, ou faire votre cursus entier en Angleterre ? Est-ce que vous serez là uniquement pour étudier, ou est-ce que vous voulez vous intégrer à la vie anglaise ?