Energy Observer, le premier catamaran à hydrogène du monde fait escale à Londres

Energy Observer
Crédit : Energy Observer Productions – Antoine Drancey

Agenda

Du 5 octobre 2019

Au 13 octobre 2019


Heure : 11:00 AM

Lieu : St Katharine’s Dock

Adresse : 50 St Katharine's Way, London E1W 1LA

Prix : Gratuit

Connu sous le nom d’Energy Observer, ce catamaran est l’un des derniers nés de la famille des navires “propres”, et le premier du genre à embarquer une pile à hydrogène lui permettant de générer l’électricité nécessaire à sa propulsion. Mis à l’eau en 2017 à Saint-Malo, il est depuis engagé dans une odyssée à la hauteur du défi technologique qu’il constitue. Cinq années de traversée de par le monde pour rallier 50 pays en pas moins de 101 escales dont Londres début octobre prochain, le tout sans gaz à effet de serre ni particules fines, voilà la feuille de route qui attend l’équipage de ce combiné de technologies futuristes.

Allier l’autonomie et la puissance d’une pile à hydrogène avec l’énergie solaire et éolienne, telle est l’idée à l’origine de l’Energy Observer. Pour faire simple, le catamaran est propulsé par un moteur électrique qui peut être alimenté par des batteries ou bien par la pile à hydrogène. Il peut ainsi naviguer sur des distances plus longues, même lorsque les conditions d’ensoleillement sont mauvaises. Il est en outre capable de produire son propre hydrogène et ce, grâce à ses panneaux solaires et… à l’eau de mer. Une fois l’eau pompée, un procédé chimique, appelé électrolyse, permet d’isoler l’hydrogène de l’eau (le H du fameux H2O). Stocké et compressé, le gaz est ensuite utilisé comme combustible lorsque les batteries sont à plat. Seul bémol, il faut entre 32 et 96 jours au bateau pour faire le plein d’hydrogène lorsque celui-ci est en autarcie. Telle est la contrainte de l’hydrogène “vert” qui, à la différence du “gris”, n’est pas produit à partir d’énergies fossiles.

Plus qu’un simple bijou technologique, ce catamaran est également un moyen de sensibiliser le grand public et d’interpeller les décideurs sur la nécessité d’engager une transition énergétique à tous les niveaux. Son capitaine, Victorien Erussard, a d’ailleurs été nommé premier ambassadeur français des objectifs de développement durable par Nicolas Hulot, alors ministre de la Transition écologique.

L’Energy observer sera visible aux pieds de Tower Bridge du samedi 5 au dimanche 13 octobre. Cette halte marquera la fin d’un vaste tour en Europe du Nord, débuté en mars dernier, tout en augurant la perspective de nouveaux horizons. Parallèlement, une exposition sera organisée à St Katharine’s Dock pour présenter le navire et l’enjeu de ses technologies, au travers de films et d’ateliers en réalité virtuelle. Totalement gratuite, cette exposition sera ouverte de 11 am à 6 pm en semaine et de 10 am à 6 pm le week-end.

Agenda

Du 5 octobre 2019

Au 13 octobre 2019


Heure : 11:00 AM

Lieu : St Katharine’s Dock

Adresse : 50 St Katharine's Way, London E1W 1LA

Prix : Gratuit