Elections générales au Royaume-Uni, mode d’emploi

Elections générales

Agenda

12 décembre 2019


Plus d'informations : ici

Heure : 07:00 AM

Deux ans et demi après les élections générales anticipées de juin 2017, les Britanniques sont donc de nouveau appelés aux urnes jeudi 12 décembre. Ce scrutin devra désigner les prochain.e.s député.e.s qui siégeront à la Chambre des Communes.

Coup politique orchestré par le Premier ministre Boris Johnson, ce vote vise principalement à sortir de l’impasse actuelle du “hung parliament” ou Parlement sans majorité. Pour le locataire du 10 Downing Street, il s’agit d’une tentative de reprendre la main sur le cours des décisions prises au palais de Westminster, afin notamment de garantir un avenir à l’accord de retrait négocié à la mi-octobre.

Face à lui, la riposte est en train de s’organiser. Si les travaillistes disent vouloir plancher sur un nouvel accord avec Bruxelles, les libéraux-démocrates parlent quant à eux d’annuler purement et simplement le Brexit. La campagne s’annonce donc rude.

Organisation des élections générales

Dès l’annonce de la tenue d’élections générales anticipées mardi 29 octobre dernier, les premiers spots de campagne ont commencé à fleurir sur les réseaux sociaux des différentes formations politiques. Néanmoins, la course à la (ré)élection s’est véritablement engagée depuis la dissolution de la chambre des Communes mercredi 6 novembre. Mettant ainsi fin à une session parlementaire de trois semaines et deux jours, cet impératif légal permet aux MPs (Members of Parliament, ndlr) de se consacrer pleinement à leur campagne pendant cinq semaines.

Si les député.e.s se sont donc vu retirer leurs titres et leurs prérogatives, les ministres continueront quant à eux à exercer les fonctions rattachées à leurs portefeuilles jusqu’à ce qu’un nouveau gouvernement soit formé. Toutefois, le champ d’action du gouvernement sera lui aussi impacté dans les prochaines semaines. Et pour cause, les quelque 440.000 fonctionnaires ne peuvent désormais plus réaliser de tâches pour le compte d’un parti politique.

A l’issue du scrutin, le leader de la force politique sortie majoritaire sera appelé par la Reine à former un nouveau gouvernement. Selon le résultat, celui-ci pourra être unicolore ou bien résulter d’une coalition de partis. Le mandat des MPs s’étendra quant à lui sur les cinq prochaines années.

S’inscrire et voter

Avant de se rendre dans l’isoloir, il faut au préalable coller à certains prérequis. Tout d’abord avoir 18 ans ou plus le 12 décembre, posséder la citoyenneté britannique, irlandaise ou bien être issu d’un des pays du Commonwealth (sous conditions) et enfin avoir été inscrit sur les listes électorales britanniques au cours des 15 dernières années.

Ensuite, il est impératif de s’enregistrer sur le site internet dédié (jusqu’au mardi 26 novembre) ou bien de remplir un formulaire papier qui devra être retourné par voie postale avant ce même jour à 5pm. La démarche nécessite une petite poignée de minutes et requiert de fournir un National Insurance Number (NIN), une date de naissance et une adresse postale permanente en Grande-Bretagne. A noter que des procédures complémentaires permettent également aux personnes ne possédant pas de NIN ou d’adresse postale fixe de s’enregistrer. En outre, certaines situations peuvent donner lieu à une double inscription dans deux circonscriptions différentes (le cas d’étudiants par exemple). Le lieu du vote relève alors d’un choix personnel, à condition toutefois de ne voter qu’une fois.

Une fois ces démarches accomplies, chaque citoyen remplissant les critères recevra une carte d’électeur indiquant l’adresse de son bureau de vote de rattachement. Ne reste plus qu’à s’y rendre jeudi 12 décembre entre 7am et 10pm. Si toutefois cela était impossible, deux solutions alternatives existent pour faire entendre sa voix. Tout d’abord en ayant recours à la procuration. Pour ce faire, il suffit de remplir le formulaire dédié au plus tard cinq jours avant la tenue de l’élection et de désigner un citoyen habilité à y participer. Sinon, il est toujours possible de faire parvenir son bulletin de vote par voie postale après en avoir fait la demande au plus tard 11 jours ouvrés avant le scrutin.

En cas de problème, les meilleurs interlocuteurs restent les bureaux locaux d’inscription dont les coordonnées peuvent être trouvées sur ce site internet en saisissant simplement un code postal.

Faire son choix

Il va sans dire qu’il est préférable de connaître les candidats de sa circonscription avant de se prononcer. C’est pourquoi la Commission électorale a recensé l’ensemble des candidats en lice ainsi que les modalités du vote dans chaque circonscription. En parallèle, un collectif de citoyens a créé la plateforme “Who can I vote for” qui donne également une myriade d’informations pratiques.

Quelques originalités du système électoral britannique

Il n’aura sans doute échappé à personne que la date du prochain scrutin tombait un jeudi. Loin d’être un hasard, le choix de ce jour découle en effet d’une tradition centenaire. Par ailleurs, il peut sembler étonnant que les électeurs britanniques n’aient ni à emporter leur carte d’électeurs le jour du scrutin, ni à présenter leur carte d’identité (à l’exception des Nord-irlandais). En effet, il leur suffit simplement de décliner leur nom et prénom.

Agenda

12 décembre 2019


Plus d'informations : ici

Heure : 07:00 AM