Les plus gros scandales qui ont secoué la famille royale britannique

scandales famille royale britannique
Crédit : Wikipédia / Ben

Scandale ! Le prince Harry et son épouse Meghan ont annoncé via les réseaux sociaux jeudi 9 janvier vouloir se mettre en retrait de leurs obligations royales. Depuis les médias et la population britanniques sont en émoi. Trahison envers sa grand-mère la reine Elizabeth II pour certains, vent de modernisme pour d’autres… La nouvelle a été analysée sous tous les angles. Mais ce n’est pas la première fois qu’un membre de la famille royale fait couler autant d’encre. French Morning London vous rafraîchit la mémoire sur les plus grands scandales qui ont touché la monarchie britannique. 

L’abdication d’Edouard VIII

Alors que le roi George V, grand-père d’Elizabeth, meurt en 1936, c’est légitimement son fils aîné Édouard qui monte sur le trône. Il a 25 ans. Après avoir été officiellement intronisé, le jeune homme exprime son souhait de se marier. Mais petit hic : celle dont il est éperdument amoureux, Wallis Simpson, est une Américaine divorcée. Shocking ! A l’époque, impossible pour un futur roi et plus encore pour un roi d’épouser une roturière, étrangère et déjà mariée une première fois. La famille royale, le gouvernement et l’Eglise sont vent debout et c’est donc par amour qu’Edouard VIII abdique après à peine un an de règne. 

La princesse Magaret et son amant 

1976, île Moustique. La princesse Magaret, sœur cadette de la désormais reine Elizabeth II, est pris en flagrant délit de flirtage sur une plage. Problème, ce n’est pas son mari. En effet, comme le raconte si bien la série The Crown, le mariage de la jeune femme avec le photographe Antony Armstrong-Jones bat plus que de l’aile. Partie en vacances dans les Caraïbes, Margaret est photographiée en maillot de bain en compagnie d’un jeune homme, dont le nom sera révélé plus tard : Roddy Llewellyn. De quoi faire un scandale de l’autre côté de l’Atlantique. La princesse divorcera deux ans plus tard, soit le premier prononcé depuis celui d’Henri VII au XVIème siècle. 

Les confessions de Lady Di

Juillet 1981, Diana Spencer épouse le prince Charles, futur roi d’Angleterre. Un vrai conte de fées pour la jeune femme de 19 ans, qui aura deux enfants, William et Harry. Problème, ce mariage inclurait une tierce personne : Camilla Parker-Bowles, grand amour de Charles, qu’il continue de voir malgré son union avec Diana, devenue Lady Di. Boulimique, dépressive, la jeune femme n’en peut plus. Au début des années 90, elle décide donc de révéler au monde, via le journaliste Andrew Morton, les coulisses de son mariage. Le livre, paru en 1992, sera un best-seller. Les tabloïds s’en donnent à cœur joie et les confessions font la Une des journaux. La famille royale ne s’en remet pas et la reine Elizabeth II donnera finalement son consentement à un divorce prononcé quelques mois plus tard. 

La Duchesse d’York prend son pied

Sarah Ferguson devient en 1986 l’épouse du Duc d’York, fils de la reine Elizabeth II. Mais le mariage va vite battre de l’aile là-aussi. En 1992, nouveau scandale dans la famille royale, quand les paparazzis immortalisent la duchesse, au bord d’une piscine, en train de se faire lécher les pieds par son conseiller financier. La reine Elizabeth II est furieuse. 10 ans après les noces – et quatre ans après Charles et Diana -, le couple divorce. 

Le Camillagate, la conversation très “hot” entre Camilla et le prince Charles

Enregistrée en 1989 alors que le prince et la princesse de Galles étaient toujours mariés, une conversation de six minutes entre les deux amants a été rendue publique par le magazine People en janvier 1993. La transcription, surnommée “Camillagate”, a provoqué des ondes de choc dans toute la famille royale en révélant la relation entre le prince et Camilla, qui à l’époque était encore mariée au brigadier Andrew Parker Bowles. En voici quelques extraits : Charles : “Le problème est que j’ai besoin de toi plusieurs fois par semaine”, Camilla : “Mmm, moi aussi. J’ai besoin de toi toute la semaine. Tout le temps”; Charles : “Oh, mon Dieu. Je pourrais vivre dans ton pantalon ou quelque chose comme ça. Ce serait beaucoup plus facile!”, Camilla : “Tu veux te transformer en culotte ?”; Charles : “Ou , que Dieu me pardonne, un Tampax. Ce serait une chance”, Camilla : “Oh, quelle merveilleuse idée”.

Diana et Dodi Al-Fayed sur un bateau

Divorcée, plus libre que jamais, Diana est devenue la “princesse de cœur” aux yeux du monde entier. C’est en août 1997 que son nouveau bonheur sera à la Une des tabloïds : sa relation avec le millionnaire Dodi Al-Fayed, dont le père possède le magasin de luxe londonien, Harrods. Diana est ainsi photographiée dans le sud de la France sur le yacht de son amant ou en train de profiter des joies aquatiques. Mais c’est le cliché de leur baiser échangé qui fera le tour du monde, et qui malheureusement courra à leur perte, puisque les paparazzis ne les lâcheront plus jusqu’à les poursuivre sous le pont de l’Alma le 31 août 1997. 

Harry en costume nazi ou à nu 

La photo va choquer la famille royale, mais aussi bien au-delà des frontières britanniques. En 2005, le prince Harry fait la Une du Sun : on le voit pris de profil dans une soirée costumée, clope et verre à la main. Mais ce n’est pas ce qui va faire polémique. Le jeune homme de 23 ans est déguisé en dignitaire nazi, croix gammées portée sur le bras. Le Sun titrera ainsi : “Harry le nazi”. La réputation du prince est ainsi faite et ses excuses présentées via un communiqué de presse n’y feront rien. Harry sera aussi l’objet d’un autre scandale puisque 7 ans plus tard, il sera à nouveau en première page des journaux, cette fois-ci nu. La photo est une capture d’un vidéo enregistrée à Las Vegas en août 2012 lors d’un week-end entre amis. 

Le Prince Andrew pris dans l’affaire Epstein

C’est l’affaire qui a fortement secoué la famille royale à l’automne 2019. Plusieurs femmes, mineures au moment des faits, ont accusé le prince Andrew d’abus sexuels. Des agressions qui se seraient déroulées lors de séjours du Duc d’York chez le milliardaire américain Jeff Epstein. Ce dernier faisait d’ailleurs l’objet d’une enquête pour prostitution de mineures, avant de se donner la mort dans sa cellule en août dernier. Le prince a toujours nié les faits, il avait même accordé en novembre une interview exclusive à la BBC, un entretien jugé catastrophique et qui a poussé le Duc à se retirer quelques jours plus tard de toutes ses fonctions royales.