Le Premier ministre britannique Boris Johnson testé positif au coronavirus

boris johnson confinement royaume-uni coronavirus
Crédit : Flickr / Number 10

Il l’a annoncé via son compte Twitter vendredi 27 mars à 11.15am. “Ces dernières 24 heures, j’ai développé des symptômes légers du coronavirus, une forte fièvre et une toux persistante. Sur les conseils du Chief Medical Officer, j’ai fait un test qui s’est avéré positif”, a ainsi déclaré dans sa vidéo Boris Johnson.

Le Premier ministre s’est donc confiné seul, “la meilleure chose à faire”, mais il a promis de continuer à travailler pour continuer “la lutte contre le coronavirus” et rendu hommage au travail du personnel du NHS. La veille d’ailleurs, Boris Johnson avait répondu à l’appel “Clap for our carers” et était sorti de son cabinet du 10 Downing Street pour applaudir les soignants en première ligne pour sauver les milliers de patients admis tous les jours dans les hôpitaux à travers le pays. Il a aussi remercié dans sa vidéo de plus de deux minutes les policiers, les enseignants, les services publics, les volontaires qui ont rejoint les équipes du NHS. “On va s’en sortir et on va battre ce virus ensemble”, a assuré Boris Johnson rappelant que cela ne serait possible qu’en respectant le confinement et les nouvelles règles de sortie annoncés lundi 23 mars.

Il est donc bien loin le discours du Premier ministre britannique qui riait encore début mars de l’épidémie. Lors d’une conférence de presse, il avait même lâché: “Je suis allé à l’hôpital aujourd’hui où il y avait quelques patients atteints du coronavirus et j’ai serré les mains de tout le monde et je continue de serrer des mains”. Le Royaume-Uni compte à ce jour près de 11.000 cas de contamination avérés et 578 décès.