La quarantaine reste obligatoire pour les voyageurs arrivés avant le 10 juillet

quarantaine angleterre ecosse 10 juillet
Crédit : Shutterstock

“Est ce que quelqu’un sait si on doit se confiner 14 jours si on arrive à Londres le 8 juillet alors que la quartorzaine est levée au 10 ?”, demande Justine Giraud sur le groupe Facebook du Cercle des Français de Londres. Le gouvernement britannique a en effet annoncé la levée de la quarantaine en Angleterre pour les passagers en provenance entre autres de France à partir du 10 juillet.

Mais cette exemption ne concerne que les voyageurs arrivant après cette date, comme le confirme le site du gouvernement britannique : “Si vous êtes arrivé en Angleterre avant le 10 juillet 2020, vous devez suivre les règles de confinement en place au moment de votre arrivée”. Cela implique que les personnes ne sont pas autorisées à quitter l’endroit (dont l’adresse devra être donnée aux autorités) où elles séjournent pendant les 14 premiers jours de leur séjour en Angleterre. Elles ne pourront ni se rendre au travail, ni utiliser les transports en commun ou les taxis, ni recevoir de visiteurs y compris les amis et les membres de la famille à moins que leur aide soit essentielle ou encore ni sortir pour faire des courses si elles peuvent être effectuées par d’autres. Des contrôles aléatoires pourraient être effectués au domicile. Toute personne qui enfreindrait ces conditions obligatoires est passible d’une amende de £1000 ou de poursuites.

Si la durée du voyage sur le territoire britannique est inférieur à 15 jours, les personnes devront rester confinées pendant tout leur séjour. Il sera ensuite possible de repartir, mais avec l’interdiction d’utiliser les transport en communs pour rejoindre l’aéroport ou la gare.

L’Ecosse, qui vient également de lever sa quatorzaine obligatoire pour certains pays européens, applique la même règle que l’Angleterre. En Irlande du Nord et au Pays de Galles, les mesures de quarantaine restent inchangées et tous les voyageurs y sont soumis.