15 parcs nationaux à découvrir au Royaume-Uni

lake district parcs nationaux royaume-uni
Vue sur le Lake District (Crédit : Shutterstock)

En savoir plus

Pour revoir le replay de notre émission La Bande FM à Londres sur les vacances au Royaume-Uni et en Irlande avec notamment la participation de Visit Britain : ici

Le Royaume-Uni possède de nombreux parcs nationaux qui renferment des paysages parmi les plus beaux et captivants de l’île, depuis le sud-ouest de l’Angleterre jusqu’aux confins de l’Écosse, en passant par le pays de Galles. Visit Britain, l’organe touristique de la Grande-Bretagne, vous emmène à leur découverte.

1. Parcs nationaux du Dartmoor et d’Exmoor (sud-ouest de l’Angleterre)

Bien qu’elles soient faciles d’accès en voiture, ces deux régions de lande escarpée donnent une véritable sensation d’isolement et d’évasion. Vous pouvez faire du camping sauvage dans le Dartmoor, et ces deux magnifiques parcs se prêtent parfaitement à la marche, à la randonnée et à l’équitation, et possèdent même des races uniques de poney. Le parc national d’Exmoor vous donnera l’occasion d’admirer l’arbre le plus haut d’Angleterre et d’observer quelques-unes des 250 espèces d’oiseaux présents dans les environs.

2. Parcs nationaux de New Forest et des South Downs (sud de l’Angleterre)

Le parc national de New Forest est renommé pour ses espaces boisés et de bruyère anciens, initialement protégés par Guillaume le Conquérant il y a près de mille ans, pour la chasse royale. Les poneys semi-sauvages qui y vivent broutent la lande tachetée de bruyère mauve et les cerfs gambadent à l’ombre de vieux chênes et hêtres.

À l’est de New Forest se trouvent les South Downs, un parc s’étendant sur 160 kilomètres, de la périphérie de Winchester jusqu’à Beachy Head. Il est plus connu pour ses fameux vallons calcaires ondoyants qui mènent aux falaises blanches et abruptes de Seven Sisters et Beachy Head.

3. Parc national des Broads (est de l’Angleterre)

La large étendue de rivières et de canaux de l’est de l’Angleterre, que l’on appelle les Broads, est l’une des régions humides les plus importantes d’Europe. Ses 200 kilomètres de voies navigables sont idéales à découvrir en bateau. Elles sont bordées de formidables pubs, d’églises historiques et de moulins à vent caractéristiques.

4. Parc national du Peak District (centre de l’Angleterre)

Le premier parc national créé en Grande-Bretagne, le Peak District,  offre un paysage varié, composé de lande parsemée de bruyère, de grottes calcaires obscures, de collines aux courbes douces et d’affleurements en terre meulière. Couvrant plusieurs comtés du centre-nord de l’Angleterre, il constitue un milieu pour les amateurs d’escalade et renferme les paysages ayant inspiré la romancière Jane Austen.

5. Parc national du Lake District (nord-ouest anglais)

Avec 16 lacs scintillants, les montagnes les plus hautes d’Angleterre, des vallées abritées et des paysages marins iodés, la région du Lake District a inspiré et captivé des générations de visiteurs, d’écrivains et de poètes célèbres comme William Wordsworth et Beatrix Potter. Mais il y a bien plus à découvrir que le paysage. La région compte également un patrimoine riche, ainsi qu’une scène culturelle dynamique et contemporaine, et la réputation pour sa gastronomie ne cesse de grandir. Depuis juillet 2017, le parc national du Lake District est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

6. Parc national du Northumberland (nord de l’Angleterre)

Écoutez le chant des oiseaux des plateaux, flânez dans des villages pittoresques en grès couleur de miel, construisez des châteaux de sable, ou asseyez-vous et regardez passer le temps. Les vestiges des générations passées sont omniprésents : des abbayes historiques, des châteaux assiégés, des églises, des croix et d’anciens chemins. Le parc national du Northumberland s’étend du mur d’Hadrien à la frontière écossaise. Pour les amateurs d’histoire et de nature. 

7. Parcs nationaux des North York Moors et des Yorkshire Dales (nord de l’Angleterre)

 et celui des North York Moors occupe la côte est du Yorkshire. Le parc des Yorkshire Dales, quant à lui se trouve au centre des Pennines sur les comtés du Yorkshire du Nord et de Cumbria, et constitue une destination prisée des randonneurs, des cyclistes et des cavaliers.

8. Parc national des Cairngorms (Highlands, Écosse)

Découvrez l’un des derniers véritables espaces sauvages d’Europe, dans le parc national des Cairngorms, avec ses cerfs élaphes, ses balbuzards et ses aigles royaux. Ses montagnes, vallons et lochs scintillants ont inspiré des générations de touristes et, pour nombre d’entre eux, sa splendeur désolée est caractéristique des paysages écossais.

9. Parc national du Loch Lomond et des Trossachs (centre de l’Écosse)

Les “jolies jolies berges” du Loch Lomond, immortalisées dans une chanson et un poème, sont caractéristiques des Highlands écossais, et se trouvent à moins d’une heure de Glasgow. Traversez le loch à bord d’un bateau à vapeur, escaladez l’impressionnant Ben Lomond, visitez la tombe de Rob Roy ou dégustez le whisky de la région à la distillerie Loch Lomond. La région se découvre notamment en empruntant la West Highland Way, un chemin de randonnée de 154 kilomètres entre Milngavie au nord de Glasgow et Fort William, au pied du Mont Ben Nevis, près de Glencoe, Glenfinnan, etc.

10. Parc national de Snowdonia (nord du Pays de Galles)

Les fameux plateaux gallois sont renommés pour leurs montagnes escarpées, leurs paysages naturels troublants et leurs villages en ardoise gris-vert. Vous découvrirez également des vallées reculées, le célèbre train à vapeur faisant partie du patrimoine de Snowdonia, et certains des châteaux les plus imposants de Grande-Bretagne.

11. Parc national des Brecon Beacons (sud du Pays de Galles)

Le parc national des Brecon Beacons est une région aux paysages époustouflants qui s’étend sur plus de 140 000 hectares dans les Galles centrales. Situé entre Hay-on-Wye à l’est, et Llandeilo à l’ouest, il comprend quatre chaînes de montagnes : les Blacks Mountains, les Central Beacons, Fforest Fawr et la Montagne Noire (Mynydd Du). Ne manquez pas le charmant village de Crickhowell, ni la ville d’Abergavenny, connue pour son festival gastronomique.

12. Parc national côtier du Pembrokeshire (Pays de Galles)

Le seul véritable parc national côtier de Grande-Bretagne a une forme de large croissant composé de falaises escarpées, de plages de sable, d’estuaires boisés et de collines sauvages. Il constitue un sanctuaire pour la faune et un centre d’attraction pour les amateurs de sports aquatiques. Vous y trouverez également la plus petite ville britannique, la charmante Saint David’s, et le sentier côtier du Pembrokeshire, long de 300 kilomètres, qui vous permettra d’admirer des vues sur la mer parmi les plus belles de Grande-Bretagne.

En savoir plus

Pour revoir le replay de notre émission La Bande FM à Londres sur les vacances au Royaume-Uni et en Irlande avec notamment la participation de Visit Britain : ici