5 livres pour mieux comprendre le Brexit

livres brexit
Crédit : Shutterstock

Le 23 juin 2016, plus de la moitié des électeurs britanniques ont voté pour une sortie de leur pays de l’Union européenne. Depuis trois ans, les négociations s’enchaînent pour définir à quoi ressemblera ce divorce. Mais en dehors de sa dimension politique pure, le Brexit a aussi fait couler beaucoup d’encre… littéraire. French Morning London vous propose ainsi cinq ouvrages qui se penchent sur cette difficile question. De manière romancée ou scientifique, ils pourront vous aider à mieux comprendre les enjeux de cet évènement qui bouleverse toute l’Europe. 

 Le cœur de l’Angleterre, de Jonathan Coe 

Cet ouvrage a permis à Jonathan Coe, romancier britannique, d’être lauréat en 2019 du Prix du livre européen. Il y retrace, à travers la famille Trotter, l’histoire politique de l’Angleterre depuis 2010 et tente de comprendre les raisons pour lesquelles le Royaume-Uni se trouve aujourd’hui confronté à une telle situation. L’une des questions les plus importantes que pose le Brexit est en effet celle de l’identité du Royaume-Uni. Ligne directrice de l’ouvrage, cette interrogation ne saura trouver une réponse qu’à partir du moment où, selon l’auteur, les nombreux problèmes sociaux auxquels l’Angleterre est confrontée seront traités. 

Blood, White and Blue, de James Silvester 

Considéré comme le premier roman “post-Brexit”, l’auteur souhaite que ses lecteurs pensent la réalité de cet évènement. Ce thriller raconte l’histoire de Lucie Musilova, espionne mi-britannique, mi-tchèque, rejetée par les deux pays au lendemain du Brexit. Se joue alors rapidement dans l’ouvrage l’avenir de l’Angleterre, miné par les problèmes raciaux et économiques, mais aussi et surtout la survie de Lucie Musilova. Ce thriller, qui reflète parfaitement le monde politique actuel, prouve que le Brexit peut causer, et causera certainement, de multiples souffrances.

 Brexit Romance, de Clémentine Beauvais 

Dans une toute autre ambiance, le roman de Clémentine Beauvais fait rire ses lecteurs – et oui, c’est possible – malgré la situation. Alors que le référendum a eu lieu un an auparavant, une jeune Française se rend à Londres pour une représentation théâtrale. Au fil du hasard, elle y rencontre Justine Dodgson, une entrepreneuse qui vient de monter une start-up secrète, Brexit romance. L’objectif ? Organiser des mariages blancs entre Européens et Anglais pour que ces derniers obtiennent un passeport européen et soient libres de vivre, travailler, où bon leur semble. 

Être ou ne pas être européen – Les Britanniques et l’Europe du XVIIème siècle au Brexit, de Robert Frank 

Depuis trois cents ans, les Britanniques ont une relation ambiguë à l’Europe, oscillant entre ouverture vers cette dernière ou vers le monde. Leur défaite face à la France lors de la Guerre de Cent Ans, dont ils souhaitaient conquérir le territoire, tient lieu de premier revirement. Ils se lancent par la suite dans une vaste entreprise coloniale, tout en gardant un oeil vigilant sur ce qui se passe en Europe. De cette manière, le Royaume-Uni a grandement contribué à sa construction. Robert Frank, spécialiste de l’histoire des relations internationales et de l’Europe, se penche sur le point de vue des différents gouvernements et partis politiques qu’a connu l’Angleterre. Être ou ne pas être ? Telle est la question.

 Le Brexit va réussir, de Marc Roche 

Alors qu’il n’était, dans un premier temps, pas favorable au Brexit, le journaliste et auteur l’auteur belge, qui a demandé à être naturalisé britannique, a progressivement changé de discours. Selon lui, le Royaume-Uni sera bientôt libre de se construire un nouveau destin, et ce en dehors de l’Europe. Pays aux nombreux atouts, il ne peut que réussir dans sa volonté de sortir de l’Europe, d’autant plus que ce projet est discrètement soutenu par la reine Elisabeth II qui serait ainsi une “pro-Brexit”.