Pourquoi est-il plus avantageux d’investir dans l’immobilier aux États-Unis qu’en France ?

En savoir plus

[Article partenaire] Avec une économie particulièrement dynamique, les États-Unis font partie des destinations de choix pour la diversification de votre patrimoine immobilier. Le pays de l’Oncle Sam attire le plus important volume d’investissements étrangers de la planète. Pour preuve, plus de 450 milliards de dollars de capitaux internationaux ont été investis aux USA en 2016. Cette donnée constitue sans aucun doute un gage irréfutable de confiance pour des Français souhaitant investir dans l’immobilier locatif aux États-Unis. Cependant, il existe de nombreuses autres raisons de privilégier un investissement immobilier aux USA. Découvrez en quoi un placement financier dans l’immobilier aux États-Unis est plus bénéfique qu’en France.

Pourquoi privilégier un investissement immobilier locatif aux USA ?

Les raisons d’investir aux USA dans l’immobilier locatif sont multiples.

1/ Une forte croissance économique

Les États-Unis sont la première puissance économique mondiale depuis plusieurs décennies. En 2019, le PIB américain, estimé à 21.482 milliards de dollars, est en hausse de 4 % par rapport aux performances de 2018. Ces chiffres les placent loin devant des pays tels que la Chine et le Japon avec des PIB respectifs de 14.217 milliards $ et 5.176 milliards $. Se situant autour des 1,75 % contre 1,25 % en Europe, le taux de croissance augure des perspectives plus intéressantes pour un investissement locatif aux USA.

2/ Un faible taux de chômage

C’est l’une des raisons majeures pour investir dans l’immobilier locatif aux États-Unis. Les indicateurs concernant l’emploi sont excellents et les perspectives pour les prochaines années sont optimistes. Au niveau fédéral, le taux de chômage américain ne dépasse pas les 4 %, alors qu’il tourne autour de 7,1 % en France. Par conséquent, les investisseurs qui réalisent un placement financier aux États-Unis dans l’immobilier locatif auront très peu de chance d’avoir des loyers impayés.

3/ Une accessibilité du prix de l’immobilier aux États-Unis

À surface équivalente avec la France, les prix de l’immobilier aux États-Unis sont plus accessibles. Estimé en moyenne à 2.245 € en zones urbaines, le coût d’achat d’une maison aux USA est largement inférieur à celui du marché français. Selon le portail combien-coute.net, investir aux USA dans l’immobilier revient 48 % moins cher que dans un pays comme la France.

4/ Des prix de loyers constamment en hausse

Depuis environ une dizaine d’années, ces derniers augmentent constamment pour s’établir à $1.469 par mois en moyenne en 2019. La bonne santé du secteur de l’immobilier américain s’explique aussi par le faible taux de vacance locative dans l’ensemble des 51 États. Celui-ci étant de 4,8 %, le taux d’occupation des logements reste très élevé aux USA. Avec ces indicateurs positifs, les conditions sont réunies pour que les investisseurs profitent d’une rentabilité à deux chiffres. Il faut noter que le rapport loyer/prix pour l’achat d’un bien immobilier aux États-Unis est nettement plus attrayant qu’en France.

5/ Un marché immobilier diversifié

Lorsque vous décidez d’investir dans l’immobilier locatif aux États-Unis, vous pouvez vous orienter vers les condominium ou appartements. Il est également possible de miser sur un immeuble (multi family home), une maison individuelle (single family home) ou encore l’achat d’une maison mitoyenne aux USA. Chacun de ces biens immobiliers possède ses avantages et ses limites. Il vous appartient donc de les analyser attentivement afin de faire le meilleur placement financier dans l’immobilier.

6/ Une fiscalité attractive en matière d’immobilier aux États-Unis

Les règles fiscales applicables aux plus-values et revenus fonciers sont plus attrayantes aux États-Unis qu’en France. Votre investissement locatif immobilier aux USA peut être amorti sur une période 27,5 ans. Quant à l’imposition sur les plus-values provenant d’un tel placement financier aux États-Unis, il est de 20 %. Or, le taux d’imposition dans ce cas de figure est de 34,5 % en France. Par ailleurs, les investisseurs français qui font le choix d’investir dans l’immobilier aux USA échappent à la double imposition. Ils profitent en effet du système de crédit d’impôt prévu par la convention fiscale franco-américaine.

7/ Une liquidité du marché immobilier

Comme tout placement financier aux États-Unis, les transactions immobilières se caractérisent par leur célérité. La durée de cette opération est de 15 jours pour un paiement cash et de 45 jours en cas d’achat de maison aux USA par prêt. Sur les marchés immobiliers américains, une vente de maison et d’appartement se conclut dans un délai compris entre 60 et 90 jours.

8/ Une législation protectrice des propriétaires

Avec un investissement immobilier locatif aux USA, les risques d’impayés de loyers sont minimes. Les locataires sont triés sur le volet après avoir vérifié leur background parfois jusqu’à 10 ans en arrière. De plus, ils ne bénéficient pas de la même protection légale qu’en France. Bien au contraire, la loi américaine est du côté des propriétaires.

9/ Des frais d’achat peu élevés

Les frais liés à un achat de maison aux États-Unis sont plus abordables que ceux d’une telle opération sur le territoire français. Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier locatif aux États-Unis, vous ne paierez que 10 % de ceux-ci. Les 90 % des frais étant supportés par le vendeur.

Où investir dans l’immobilier aux États-Unis ?

Pour réussir votre projet d’investissement dans l’immobilier locatif aux USA, vous devez accorder une attention toute particulière au choix du lieu de sa réalisation. Si vous cherchez donc où investir aux USA dans l’immobilier et obtenir une meilleure rentabilité, il faut prospecter du côté de certaines villes bien spécifiques comme la ville de Clevelanddans l’Ohio.

Nous vous invitons à lire l’article sur les raisons d’investir à Cleveland, dont voici un résumé des points capitaux qui font de Cleveland une destination attractive où investir aux USA dans l’immobilier :

– Une ville avec une population haut de gamme et jeune

Plus de 63 % des habitants de Cleveland ont un âge compris entre 18 et 34 ans. De plus, cette tranche de la population est diplômée et constitue une base de locataires solvables.

– Une fiscalité allégée

Sur l’ensemble du territoire des États-Unis, cette ville de l’Ohio se classe au 28e rang des destinations les moins onéreuses en matière de fiscalité immobilière. Ce qui permet d’obtenir une rentabilité à 2 chiffres.

– Une destination avec un environnement agréable et sécurisé

Grâce à une politique de gentrification réussie avec un investissement de 19 milliards de dollars réalisé ces dernières années, Cleveland offre à ses habitants un cadre plus sécurisé. Cette quiétude retrouvée ne manque pas d’attirer à la fois des particuliers et des entreprises (11 entreprises de Fortune500 sont à Cleveland).

– Une rentabilité élevée

Ville avec une vie culturelle particulièrement animée, Cleveland possède des prix de l’immobilier très attrayants. Pour un achat de maison aux États-Unis dans cette cité du Nord-est, il faut compter un tarif d’entrée se situant entre 55.000 et 65.000 dollars. Les personnes qui optent pour un investissement locatif à Cleveland peuvent bénéficier d’une rentabilité dépassant les 13 %.

Investissement immobilier locatif aux USA : la nécessité de connaître la procédure

Le succès de votre projet d’investissement immobilier locatif aux USA passe par une préparation minutieuse de celui-ci. Pour ce faire, vous devez maîtriser tout le processus de placement financier dans l’immobilier aux États-Unis. Cette procédure comporte plusieurs phases aussi importantes les unes que les autres.

– La définition de votre projet d’investissement locatif immobilier aux USA
Cette étape est capitale. Elle consiste à définir avec précision le type de bien dans lequel vous comptez investir aux USA : immobilier locatif saisonnier, ou classique. Ensuite, il faut établir un budget pour votre placement financier. Enfin, les délais ainsi que les zones géographiques dans lesquels vous planifiez votre achat de maison aux USA doivent être définis.

– La sélection de l’agence immobilière
L’assistance d’une agence immobilière est fortement recommandée pour la réalisation de votre projet d’investissement immobilier aux USA. Pour vous simplifier au maximum la tâche, contactez INVEST US, agence immobilière spécialisée dans l’accompagnement des francophones pour leurs investissements immobiliers aux États-Unis.

– Le versement du deposit sur le compte de la title company
Celui-ci intervient après l’acceptation de l’offre à la fois par le vendeur et l’acheteur. Il s’agit d’effectuer un dépôt d’un montant compris entre 1.000 et 10.000 dollars sur le compte de la title company. Celui-ci est l’équivalent du notaire en France. Au cours de cette phase, une inspection du bien qui vous intéresse peut être réalisée par un professionnel. Bien que cette opération engendre des frais allant de 500 à 1.000 dollars, elle est nécessaire pour détecter tous les défauts du bien immobilier dans lequel vous souhaitez investir.

– La signature des actes de vente
Elle est la phase finale d’un projet d’investissement locatif immobilier aux USA. Une fois cette signature des actes de vente, ou closing, effectuée, le vendeur peut repartir avec son chèque et l’acheteur avec ses clés. Pour des investisseurs qui sont dans l’incapacité de se déplacer aux États-Unis, il est possible d’accomplir cette formalité en signant électroniquement depuis la France.

Les critères de choix d’un investissement locatif immobilier aux USA

Le choix d’un investissement immobilier aux États-Unis ne se fait pas au hasard. Pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir un tel projet, il faut prendre en considération plusieurs paramètres. Ainsi, on peut citer parmi les facteurs à ne pas négliger :

1/ La qualité des écoles situées à proximité du bien acheté

La qualité des écoles se trouvant dans le secteur choisi pour votre investissement immobilier aux États-Unis a une incidence sur la rentabilité locative. Il faut donc investir aux USA près d’un établissement de niveau A.

2/ La progression démographique

Cette croissance s’apprécie sur les dernières années.

3/ Le taux de chômage dans la ville

Ce taux de chômage doit être le plus bas possible sachant que la moyenne nationale se situe actuellement autour de 4%.

4/ Le revenu moyen des ménages

Il s’agit d’un indicateur fiable sur la possibilité de bénéficier d’un bassin de locataires potentiels solvables.

En définitive, nous pouvons retenir qu’investir dans l’immobilier locatif aux États-Unis et plus particulièrement à Cleveland est une option avantageuse pour diverses raisons. Celles-ci sont non seulement liées à la bonne santé de l’économie américaine, mais aussi à l’attractivité de son marché immobilier. Sur bon nombre de points, un investissement locatif immobilier aux USA est plus rentable qu’en France. Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel comme INVEST US pour vous accompagner tout au long de votre projet.

—————-
Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning London. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

En savoir plus