Guide des tables : Big Fernand, le burger à la française

Le
Le "raclette burger" de Big Fernand

Infos pratiques

Adresse : 39 Thurloe Place, London SW7 2HP

Horaires d'ouverture : du dimanche au jeudi de 11.30am à 10.30pm et du vendredi au samedi de 11.30am à 11pm

Site internet : ici

Instagram : @bigfernand_uk

Il suffit de pousser la porte de Big Fernand, situé en plein cœur de South Kensington, pour voyager en France. Des musiques francophones en fond sonore et des meules de fromage exposées fièrement dans la salle à manger de ce “burgers bar” peuvent même donner aux Français de Londres le mal du pays…  D’ailleurs, selon Arthur Fleury, manager du restaurant londonien, le concept de cette chaîne créée à Paris il y a 9 ans, est simple. Il consiste à servir des burgers avec “les meilleurs produits que la France a à offrir”, l’élément phare étant bien évidemment le fromage. 

Avec une quarantaine d’établissements, pour la plupart dans l’Hexagone, l’enseigne de South Kensington est en fait la réouverture de Big Fernand dans la capitale anglaise, après une absence de un an et demi. Ce retour en décembre 2019 avait pour but de tâter le terrain à l’international, en utilisant Londres comme un incubateur pour le marché européen”, explique Arthur Fleury. Aujourd’hui, face à une “concurrence féroce” dans le quartier, la chaîne fait valoir sa place avec ses plats “faits maison” et ses fromages tout droit importés de France. Quant à la viande, c’est un mix entre les races charolaise et anglaise. L’équipe de French Morning London est donc allée goûter cette sorte de “fast food” de luxe. 

Le veau burger
Le veau burger accompagné de “Fernand Frites Paprika” et d’une bière “Meteor Lager”

A la carte : Big Fernand, ce sont donc des burgers. Au nombre de 7 sur la carte, chacun se distingue par sa viande ou son fromage, ou même parfois par les deux. En effet, le menu innove par rapport à la recette traditionnelle souvent à base de bœuf ou du poulet, puisqu’il est aussi possible de choisir du veau ou de l’agneau. De plus, les végétariens ne sont pas oubliés avec “Le Portobello”, dont les champignons remplaceront avec goût la viande. Concernant les fromages, on a le choix entre la Tomme de Savoie, la Raclette, le Morbier et la Fourme d’Ambert, tout droit livrés de France. Ainsi, si vous préférez rester dans le classique, le burger Big Fernand est l’équivalent du fameux “cheeseburger”. Mais c’est souvent le “raclette burger” qui séduit le plus la clientèle, nous assure le Français à la tête de l’établissement. Son bacon grillé et sa sauce barbecue “maison” accompagnent ce fromage réputé, dont une tranche généreuse imprègne la viande de bœuf. Pour les plus aventureux, le veau et sa Fourme d’Ambert ou l’agneau et ses aubergines grillées vous proposent des saveurs inédites pour ce genre de mets. 

Quant à l’accompagnement, la spécialité du restaurant est ce qu’ils appellent en France “les fernandines” mais qu’on trouve sur la carte londonienne sous le nom de “Fernand Frites Paprika”. Il s’agit de frites assaisonnées à l’ail et au paprika. Si vous êtes vraiment avare de fromage, vous pouvez aussi en commander avec une couverture de raclette fondue. Enfin, pour les plus raisonnables, l’option salade est toujours possible. 

Le must-eat : French Morning London a goûté deux burgers : “le raclette” et “le veau”. Après dégustation, on comprend pourquoi le premier est autant demandé. La viande de bœuf est tendre et les proportions sont très généreuses, au point de bien sentir tous les ingrédients. On a choisi d’accompagner ce plat par des frites à la raclette. Pour ceux qui ne sont pas adeptes du fromage en grande quantité, nous vous conseillons peut-être de prendre les fameuses frites à l’ail et au paprika plus légères. Enfin, concernant le veau, il est effectivement recommandé si vous voulez sortir des sentiers battus. Cependant, la Fourme d’Ambert ayant un goût plutôt prononcé, elle masque quelque peu le gouvernement du veau et les amateurs de viande préféreront donc passer leur chemin. 

Le must-drink : La carte des boissons est tout en simplicité. Elle est même pensée pour rappeler à certains leur jeunesse en France en proposant des diabolos menthe ou des grenadines. L’Indien, cocktail sans alcool à base d’Orangina et de grenadine, est aussi un petit clin d’œil aux expatriés qui auraient du mal à trouver ce soda à Londres. Enfin, pour ceux qui préfèrent les boissons alcoolisées, il est bien sûr possible de savourer un verre de vin ou une bière artisanale, d’origine française bien évidemment. Le monaco a été pour French Morning London la bonne alternative pour mixer nostalgie du pays et tradition anglaise de la bière. 

desserts Big Fernand
Raspberry godet et Mousse au chocolat

On peut faire l’impasse sur : après un burger généreusement garni et une belle portion de frites, tous les estomacs ne ressentiront pas forcément le besoin de prendre un dessert. Au nombre de deux, “faits maison”, vous avez le choix entre la mousse au chocolat et le raspberry godet. La première option reste un bon choix pour les gourmands, ni trop lourde ni trop chocolatée, elle permet de terminer ce repas en beauté. Concernant le raspberry godet, la mascarpone prend beaucoup de place, il faut avoir un estomac solide. 

On y va : entre amis ou en famille, des grandes tables avec des bancs et une banquette contre le mur attendant de nombreux convives. Mais en temps de crise sanitaire, on peut tout aussi bien rester chez soi et commander son burger avec Deliveroo ou Uber Eats.

Le + : Tout est fait maison et votre burger est assemblé sous vos yeux, gages de qualité.

La note de French morning London : 4/5

Infos pratiques

Adresse : 39 Thurloe Place, London SW7 2HP

Horaires d'ouverture : du dimanche au jeudi de 11.30am à 10.30pm et du vendredi au samedi de 11.30am à 11pm

Site internet : ici

Instagram : @bigfernand_uk