Comment acheter des livres sans passer par Amazon ? 

livres click and collect
Crédit : BillionPhotos.com

Que ce soit lors d’un confinement ou durant des vacances, arrive toujours un moment où la pile de livres constituée par ceux reçus lors de son anniversaire ou à Noël touche à sa fin. De nombreux moyens s’offrent alors aux lecteurs pour se procurer de nouveaux ouvrages, et ce, sans passer par le géant Amazon. 

Le click & collect 

En période de confinement, la première chose à faire avant de se jeter sur Amazon est de vérifier si sa librairie habituelle a un site internet, où il serait alors possible d’y commander des livres. En effet, de nombreux commerces ont sauté le pas lors du premier confinement, pour palier le manque à gagner dû à leur fermeture forcée. La librairie Foyles propose par exemple un service de livraison gratuit pour toutes commandes dépassant £25 au Royaume-Uni ainsi qu’un service de click and collect dans certains de ses magasins, comme celui de Charing Cross Road à Londres. Waterstones ou Word On The Water proposent eux aussi de tels services. 

Le site internet Bookshop 

Acheter des livres directement dans une librairie est une pratique de moins en moins populaire du fait de l’expansion du e-commerce. Mais un tout nouveau site, Bookshop, s’est donné une mission tout à fait honorable : soutenir financièrement les commerces locaux tout en permettant aux gens de continuer à faire leurs achats en ligne. Lors de l’achat d’un ouvrage sur Bookshop, une grande partie du prix de la commande reviendra directement aux librairies indépendantes grâce à un système de cagnotte répartie équitablement entre chaque commerce. Il est aussi possible d’y soutenir directement un établissement en particulier en le cherchant sur la carte mise à disposition sur le site : dans ce cas, ce commerce recevra l’intégralité de la commande. 75% de la marge bénéficiaire du site est également redistribuée à des magasins, auteurs, maisons d’édition et de publication, afin de soutenir l’écosystème du monde du livre. 

Dans des boutiques de seconde main 

Se procurer des livres d’occasion est aussi un bon moyen de se détourner d’Amazon. Pour cela, il existe plusieurs possibilités : certaines librairies ne vendent que des livres de seconde main, comme La Librairie à Hammersmith, qui ne propose en plus que des livres en français. Durant le confinement, il est possible de les contacter par mail pour avoir plus d’informations concernant la continuité de leur service. Des ouvrages de tout type sont également vendus sur des groupes Facebook, tel que Lire à Londres. Pour finir, des sites d’objet d’occasion comme Gumtree ou Vinted possèdent également leur lot de petites pétites. Cela peut également donner des idées à ceux dont les bibliothèques sont bien remplies et qui voudraient donc se débarrasser de quelques livres. Cela fera certainement des heureux, dont la planète ! 

Les librairies par abonnement 

Depuis peu, un nouveau concept de librairies a commencé à faire son apparition sur internet : les librairies par abonnement. Le principe ? Recevoir chaque mois plusieurs livres, en fonction de l’abonnement choisi, sélectionnés pour vous. Bien évidemment, le lecteur détaille ses préférences et ses goûts mais accepte de ne pas avoir la main sur le choix de ses prochaines lectures. Un tel système permet de mettre en avant de jeunes auteurs et des ouvrages peu connus. 

Via un algorithme, A Box of stories combine par exemple les critiques des principaux forums de livres, les classements des sites web, les avis des critiques littéraires et des blogs et les chiffres de vente pour créer des boîtes. Leur objectif est de donner plus de visibilité aux 83% des ouvrages qui sortent chaque année mais qui restent inconnus du grand public. L’abonnement de base permet de recevoir 4 livres par mois et s’élève à £14.99. 

En version française, il existe également la librairie par abonnement Boobox. A la différence de A Box of stories cependant, cette librairie a la particularité de ne proposer que des livres en format numérique. Des abonnements mensuels ou annuels y sont proposés, et permettent de recevoir de 3 à 9 livres par mois. Un concept pour étudiants ou colocataires a également été développé, afin de diviser le prix de l’abonnement, disponible à partir de 14,99€.