Takeaway Pints, la carte interactive pour soutenir les pubs du Royaume-Uni

carte pubs royaume-uni confinement
Crédit : Shutterstock

Le reconfinement a eu pour conséquence de la nouvelle fermeture des débits de boissons à Londres comme dans le reste de la plupart du Royaume-Uni. Pour les nostalgiques de l’ambiance des pubs mais aussi pour soutenir le commerce de proximité, Nick et sa compagne Federica* ont décidé de créer une carte interactive des lieux proposant des pintes et plats à emporter. Cette idée est née lors du premier lockdown en mars dernier, confie le Britannique. “Nous avions constaté que de nombreux pubs mettaient en place un service de takeaway, mais nous avions eu du mal à trouver toutes les informations pour savoir ce qui était proposé”. 

Alors le couple a commencé à compiler une liste d’établissements à Londres faisant de la vente à emporter et ensuite imaginé cette carte. Mise en ligne en mars dernier et baptisée “TAP, Takeaway Pints”, elle comptait au départ une quarantaine d’établissements, mais elle s’est depuis huit mois élargie au reste du Royaume-Uni, et même à l’Irlande, regroupant plus de 250 adresses. “Les pubs apparaissant sur la carte ont tous été soumis par nos utilisateurs, d’ailleurs tout le monde peut nous proposer d’ajouter un pub avec un service de pintes et de plats à emporter et ils peuvent également nous avertir si un des pubs ne l’offre plus”, explique Nick. 

TAP cate biere emporter pubs royaume-uni
Crédit : site internet TAP

En cliquant sur les icônes – en forme de pintes de bière évidemment -, les internautes pourront ainsi savoir si le lieu offre dans ses services des plats, cocktails, boissons chaudes, des bières en pression, des bouteilles à emporter, et même s’ils ont des toilettes à disposition sur place. Les liens renvoient directement sur Google Map, pour repérer directement l’établissement selon la ville choisie. TAP est mis à jour quotidiennement, en fonction des suggestions des internautes. “Les informations actuellement sur le site sont celles collectées depuis mars – certaines peuvent être obsolètes, nous espérons donc que nos utilisateurs nous feront savoir s’il y a eu un changement ou pas”. 

A la fin de ce second confinement, Nick et Federica ne comptent pas supprimer cette carte, bien au contraire. “Nous pensons que de nombreux pubs continueront encore longtemps à proposer la vente à emporter. Nous allons donc maintenir cette liste en ligne jusque nécessaire”.


*Les deux fondateurs n’ont pas souhaité communiquer leur nom de famille