La French Tech London continue d’étendre sa toile

lancement french tech london
Lors du lancement de la French Tech London, il y a plus de deux ans.

Agenda

Jeudi 14 juin 2018


French Tech London Summer Party

Site internet

Réservations : ici

Heure : 06:30 PM

Lieu : Islington Metal Works

Adresse : 7 torrens Street, EC1V 1NQ

Prix : £8

Faire rayonner la France, et notamment ses compétences dans la Tech, dans la capitale anglaise, voilà l’objectif que s’était fixé Albin Serviant en 2015 quand il a décidé de créer une branche de la French Tech, à Londres (il en existe 22 au total dans le monde, NDLR). Le créateur revient sur les débuts de cette aventure, les projets réalisés et les succès rencontrés depuis trois ans et ainsi que la prochaine soirée qu’il organise jeudi 14 juin, qui donnera le LA aux nouveaux objectifs de la structure.  

C’était il y a presque trois ans maintenant, fin décembre 2015 pour être plus exact, quand l’entrepreneur français installé dans la capitale anglaise lance cette idée de “hub”. “Pour cela, j’ai eu le support d’un groupe de trois acteurs de la scène Tech française à Londres”, explique Albin Serviant, “Frog Valley, French Digital, FrenchConnect London. La Chambre de Commerce, Business France et les services économiques de l’Ambassade de France se sont aussi beaucoup impliqués”.

Fédérer les 5.000 Français de la Tech à Londres

Ce projet, parrainé par Bernard Liautaud (Balderton Capital), Pascal Cagni (C4Ventures) et Philippe Botteri (Accel Partners) – “pour ne citer qu’eux”, lance Albin Serviant -, obtient très rapidement la labellisation de Bercy. C’est le ministre de l’Economie de l’époque, un certain Emmanuel Macron, qui la remet en janvier 2016. Cette French Tech London, portée essentiellement par des entrepreneurs bénévoles, s’est vue confier trois missions : fédérer une communauté de plus de 5.000 Français travaillant dans la Tech à Londres, accompagner les entrepreneurs français désireux de se développer outre-Manche et participer au rayonnement de la Tech française à l’étranger.  

De nombreuses activités ont été alors organisées comme les FrenchTech Café Serré, ateliers mensuels autour d’un spécialiste du secteur, ou encore des conférences thématiques, des soirées networking, “de plus en plus courues avec plus de 250 personnes assistant régulièrement à nos événements”, se félicite Albin Serviant. L’équipe s’est donnée comme nouvelle priorité d’ailleurs de qualifier au mieux sa base de donnée “pour une connaissance parfaite de l’éco-système londonien et ainsi cibler au mieux les événements et rencontres organisés”.

albin serviant french tech london
Albin Serviant, fondateur de la French Tech London

Un dynamisme constant malgré le Brexit

Après trois ans d’existence, la French Tech London poursuit son développement. “On ressent toujours le même dynamisme depuis sa création. Des entrepreneurs continuent à arriver malgré le contexte de Brexit, d’autres partent ou considèrent un retour à terme, mais aucun effet de panique ou de “sauve qui peut””, assure Albin Serviant. La structure propose en effet un sondage tous les six mois sur le Brexit afin de mesurer l’état d’esprit de la communauté.

Selon lui, cette dernière est restée “très pragmatique sur le sujet”. “Le contexte dynamique de réformes en France alimente un sentiment de fierté et de désir à nouveau du pays. Pour autant, l’internationalisation des start up reste la clé pour devenir une scale-up (intensifier son activité, NDLR) et Londres, qui n’est qu’à deux heures de Paris, présente encore des atouts pour s’internationaliser”. La capitale anglaise fait donc toujours autant rêver les entrepreneurs. “C’est la cinquième ville française”, rappelle le fondateur de la French Tech London, “le dynamisme de notre communauté dans la Tech, ainsi que son intégration dans l’écosystème anglais, en font un centre assez unique de part sa proximité avec la France”.

Le secrétaire d’Etat au numérique attendu en fin d’année

C’est de tout cela qu’Albin Serviant parlera jeudi 14 juin lors de la “Summer Party” de la French Tech London. Il abordera également les prochains projets qui arriveront dans les prochains mois. “2018 sera l’année du lancement de six thématiques : Fintech, Gaming, Open Innovation, IOT (dernières innovation internet), Intelligence artificielle, Tech for Good (HealthTech, CleanTech, …) afin de favoriser l’émergence de communautés verticales et pour accélérer l’effet de réseau dans ces thématiques, non seulement avec des Francais mais avec des entrepreneurs étrangers”, détaille le fondateur, avant d’ajouter, “un guide de l’écosystème sera aussi lancé dès la rentrée afin de faciliter l’intégration d’un entrepreneur à Londres”.

La première assemblée générale aura également lieu mi-octobre. “On proposera par ailleurs un événement de taille à la fin de l’année, qui s’appellera “Wanna Be Scale up”, rassemblant des pépites françaises sur scène et avec la participation exceptionnelle du secrétaire d’Etat au Numérique Mounir Mahjoubi”, conclut Albin Serviant.

Agenda

Jeudi 14 juin 2018


French Tech London Summer Party

Site internet

Réservations : ici

Heure : 06:30 PM

Lieu : Islington Metal Works

Adresse : 7 torrens Street, EC1V 1NQ

Prix : £8