Centenaire de l’Armistice : le programme des célébrations à Londres

Armistice Day devant le Cenotaph
Crédit : DR

C’est un grand jour dans l’Histoire du 20ème siècle : le 11 novembre 1918, l’Armistice est signé entre l’Allemagne et la France. Après quatre années de souffrance, la fin de ce qui deviendra la Première Guerre mondiale est enfin proclamée. Cette date est non seulement une date importante en France, mais aussi partout en Europe, comme au Royaume-Uni, qui célèbre ainsi le Remembrance Day, le jour du souvenir.

Une cérémonie traditionnelle

A Londres dimanche 11 novembre, une cérémonie officielle et traditionnelle rendra hommage à tous ceux qui ont participé à la Première Guerre mondiale. Les passants pourront retrouver ainsi comme chaque année toute la famille royale devant le Cenotaph, monument dédié aux morts situé dans le quartier de Westminster, pour commémorer ceux qui ont laissés leurs vies mais aussi ceux qui ont survécus aux deux guerres mondiales. En plus de la royauté, c’est aussi les membres du gouvernement, des anciens combattants, des militaires et des milliers de personnes qui sont attendues.

Comme la tradition le veut, cette cérémonie débute à 11am avec deux minutes de silence – observées dans tout le pays – et pour la seconde fois ce sera le prince Charles et non la reine Elisabeth II qui déposera la couronne de poppies (coquelicots, ndlr) devant le Cenotaph. L’événement est gratuit et le public peut arriver dès 8am mais afin de se garantir la meilleure place possible, il est conseillé d’arriver encore plus tôt. De plus, cette année pour le centenaire de l’Armistice, un défilé appelé The Nation’s Thank You est organisé de 12.30am à 1.30pm par The Royal British Legion. Pour la première fois, il sera composé à la fois de militaires et de 10.000 personnes “tirées au sort” (les inscriptions sont terminées pour participer à la marche).

Des hommages de part et d’autre de la ville

Même si la cérémonie du Cenotaph est la plus grande commémoration que l’on peut retrouver à Londres pour célébrer l’Armistice, il en existe tout de même d’autres. En effet, dans le quartier de Tower Hill, un hommage est rendu à 10.30am aux équipages de la marine marchande perdus pendant la guerre devant le Merchant Navy Memorial. Parallèlement, c’est en musique que l’on honneur les participants de la Première Guerre mondiale à partir de 11am à l’Imperial War Museum. Une ouverture avec The Last Post, musique aux morts interprétée à la trompette, suivie de deux minutes de silence, puis d’un récital de violon interprété par Sinead Barton, sont prévus pour l’occasion.

La Grande-Bretagne et l’Allemagne ont aussi émis le souhait que des cloches du pays sonnent dans le monde entier à 12.30am (heure anglaise), afin de reproduire la joie et l’euphorie qui planaient dans les rues à l’époque. A noter surtout que tout le long du moins de novembre, de nombreuses cérémonies, expositions, rencontres… sont planifiées pour célébrer ce centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.