Morgane Lola, le nouvel espoir de la chanson “franglaise”

french touch by marie soiree londres morgane lola
Morgane Lola, chanteuse franco-britannique, présentera son premier EP

Agenda

Jeudi 21 février 2019


Réservations : ici

Heure : 08:00 PM

Lieu : Tramp Club

Adresse : 40 Jermyn Street, London SW1Y 6DN

Prix : £10 à £12.50

Vous ne la connaissez certainement pas encore, pourtant, c’est bien elle qui sera la star de la prochaine soirée French Touch by Marie, au Tramp Club à Londres, jeudi 21 février. En effet, Morgane Lola (qui est aussi son nom à l’état civil), jeune artiste londonienne de 21 ans, viendra s’y produire, dans le cadre du lancement de son tout premier EP, “Contrast”. La particularité de la chanteuse est sa bi-nationalité franco-britannique qui a façonné l’artiste qu’elle est aujourd’hui, et est un atout énorme pour la carrière qu’elle compte mener.

“Contrast”, un premier EP personnel et prometteur

Malgré cette double nationalité, Morgane Lola est avant tout une londonienne, car elle y vit depuis qu’elle y est née. C’est également à Londres qu’elle fait les premiers pas vers la musique, son rêve. Alors qu’elle est encore une adolescente, elle est acceptée à la prestigieuse The Brit School, école britannique spécialisée dans les arts de la scène qui a notamment formé certaines immenses artistes comme Jessie J, Adele ou encore Amy Winehouse.

A sa sortie, Morgane Lola a 18 ans et son avenir tout tracé, pourtant elle décide de continuer ses études de musique à l’ICMP (Institute of Contemporary Music Performance) de Londres, car elle avait “besoin de plus de temps pour (se) laisser grandir”, dit la Franco-britannique. Cette preuve de maturité précoce et de patience, Morgane Lola ne la regrette pas car en 2019, en 3ème année de l’ICMP, elle décide de sortir son premier EP, “Contrast”. Cela fait un “bon moment” que ce mini-album de 6 morceaux lui trottait dans la tête, mais lorsque l’on est une jeune artiste, ce n’est pas facile de produire ce type de projet. En effet, après deux essais non concluants avec des producteurs, c’est par hasard qu’elle rencontre celui qui va l’aider à lancer sa carrière : un producteur de musique britannique, ancien élève de la Brit School lui aussi, qui adore son style et l’accompagne toujours aujourd’hui dans la réalisation de “Contrast”.  

Ce premier opus est un projet véritablement personnel selon la chanteuse : “Cet EP est réellement émotionnel pour moi. Quelque part, c’est comme le spectre de mes émotions. Je décrirais “Contrast” comme le voyage d’une très jeune femme perdue et apeurée au départ, mais qui en sort forte et lucide à la fin”. De plus, il serait très compliqué de ranger Morgane Lola dans une case, car elle décrit son style artistique comme “une artiste entraînée de manière classique à être chanteuse, mais qui aime les sonorités spirituelles, grandement influencée par le R&B et le hip-hop”.

Evidemment, la jeune Londonienne qui compose la musique et écrit les paroles de ses chansons, tire sa musique de multiples sources d’inspirations : “Je suis un peu comme une éponge, je garde toujours quelque chose de ce que j’écoute. Je suis aussi fascinée par les sonorités du Moyen-Orient, quand j’étais petite, mon papa me faisait écouter des compilations de Buddha Bar… Je dirais aussi que la chanteuse française Indila m’a vraiment inspirée, au même titre que des artistes de hip-hop classique comme MC Solaar. Je dirais que je suis un mélange entre Lana del Rey et Kate Bush”.

La France en guise d’objectif

Comme la double nationalité de Morgane Lola peut le laisser penser, la jeune artiste parle anglais et français. Sa mère étant originaire de la région Auvergne, elle lui a parlé la langue de Molière depuis son plus jeune âge, bien que celle de Shakespeare reste sa langue native, celle de son père et du pays dans lequel elle a toujours vécu. Aujourd’hui, la chanteuse garde une grande affection pour la France et la région de sa mère puisque sa famille maternelle y vit toujours, et elle adore y retourner quand elle le peut.

De cette mixité culturelle, en résulte une capacité artistique rare de nos jours : être autant à l’aise en chantant en anglais qu’en français, et même réussir à mélanger les deux dans des mêmes chansons. On peut notamment le remarquer dans “Contrast” qui contient deux morceaux mélangeant les langues de Molière et de Shakespeare, soit des chansons en “franglais”. Pratiquer ce mix dans sa musique est quelque chose que revendique la Londonienne : “Je chantais en français depuis que j’étais à la Brit School, et en franglais parfois aussi. Bien sûr, j’adore chanter en français et je vais continuer à le faire. Chanter des chansons totalement en français est un des objectifs”.

En outre, chanter en franglais voire en français est un talent permettant à Morgane Lola d’étendre son audience, la France étant un objectif à court terme assumé pour la jeune femme. “Pour l’instant, je me concentre sur Londres, mais j’adorerais atteindre le marché français. J’aimerais aussi me produire sur des scènes françaises dans moins d’un an. Pourquoi pas commencer par la Fête de la Musique l’an prochain?”, lâche pleine de confiance Morgane Lola.

Si la carrière de l’artiste ne fait que débuter avec la sortie très prochaine de son premier projet, Morgane Lola n’en est pas à ses premières collaborations avec des artistes et des producteurs parfois prestigieux. En effet, elle a déjà travaillé avec Peter Godwin, le producteur britannique qui a notamment produit Criminal World de David Bowie, et ce dernier n’est pas avare de compliments à l’égard de la chanteuse prometteuse : “C’est une jeune artiste alternative très intéressante, qui suit sa muse partout où elle la mène, des échos de la chanson française à la fantomatique Kate Bush. Sa musique “soul” personnelle se situe entre l’acoustique et l’électronique. Une dame à surveiller, pour des voyages qui valent la peine d’être entrepris”. Le moins que l’on puisse dire c’est que tous les voyants sont au vert pour Morgane Lola.

Agenda

Jeudi 21 février 2019


Réservations : ici

Heure : 08:00 PM

Lieu : Tramp Club

Adresse : 40 Jermyn Street, London SW1Y 6DN

Prix : £10 à £12.50