5 stades de football à visiter à Londres

Stades Football Londres visiter

En tant que supporter français de football, il est souvent compliqué d’éprouver de l’affection pour nos meilleurs ennemis, les Anglais. Pourtant, nous sommes bien obligés de reconnaître leur paternité dans la création du sport le plus populaire au monde. Il est donc tout naturel que Londres regorge de clubs de football en son sein. Cette saison, le championnat anglais est trusté par 7 écuries londoniennes sur 20, quand le Paris-Saint-Germain est la seule équipe de la capitale présente dans l’élite française. Tout aussi naturellement, chaque club dispose d’un stade aux dimensions plus ou moins impressionnantes pour accueillir les matchs de son équipe. Alors, French Morning London a dressé une liste des stades de Londres que tout amoureux du ballon rond se doit de visiter au moins une fois.

Wembley Stadium

Peut-on trouver plus mythique dans le monde ? Surnommé par beaucoup le “Temple du Football”, le stade de Wembley a accueilli d’immenses échéances sportives mondiales depuis sa création en 1923 : sacre de l’Angleterre lors de la Coupe du monde 1966, multiples finales de Coupe d’Europe, Jeux Olympiques de 1948 et 2012… C’est le 2e plus grand stade d’Europe avec une capacité de 90.000 spectateurs, derrière le Camp Nou de Barcelone. Aujourd’hui, cet écrin du nord de Londres accueille tous les matchs à domicile de l’équipe d’Angleterre, ainsi que les finales de coupes d’Angleterre. De plus, Wembley vient d’être désigné comme stade hôte de la finale du prochain Euro en 2020. La visite de l’enceinte est un must bien évidemment : vestiaires, tunnel des joueurs, accès aux terrains sont au programme, entre autres.

Adresse : London HA9 0WS
Prix : À partir de £19

Emirates Stadium

Autre stade situé dans le nord de Londres mais cette fois-ci plutôt à l’est, l’Emirates Stadium accueille chaque semaine l’équipe d’Arsenal. Inauguré en 2006, l’enceinte des Gunners est toujours citée comme l’une des plus modernes d’Europe aujourd’hui. Avec une capacité de 60.260 places assises, il est actuellement le cinquième plus grand stade du Royaume-Uni. Contrairement au stade de Wembley qui appartient à la Fédération Anglaise de Football, cet écrin du quartier d’Islington est la propriété du club d’Arsenal, qui a déboursé 390 millions de livres pour sa construction. Le musée du stade retrace donc la riche histoire de ce club londonien qui a été marquée par de très nombreux Français, comme Arsène Wenger, Thierry Henry ou encore Olivier Giroud, pour ne citer qu’eux. La visite, disponible en français, donne accès entre autres, aux salons des dirigeants, aux vestiaires, au tunnel des joueurs et aux bancs de touche au bord de l’une des toutes meilleures pelouses d’Angleterre.

Adresse : Hornsey Road, London N7 7AJ
Prix : £25

Stamford Bridge

A Londres, l’équipe de Chelsea FC – où évoluent Olivier Giroud et N’Golo Kanté – est la seule à avoir remporté la prestigieuse Ligue des Champions, en 2012. S’il a été construit dès 1877 à Fulham, Stamford Bridge est le stade de ce grand club de l’ouest londonien qui accueille tous ses matchs à domicile depuis 1905. Dans son histoire, l’enceinte a parfois accueilli jusqu’à 80.000 personnes avant qu’elle soit rénovée pour n’avoir que des places assises, et donc que sa capacité soit réduite à 41.631 sièges dans les années 1990. La visite classique du Bridge se fait en un peu plus d’une heure, le temps de passer par les vestiaires, la salle de conférence de presse, le tunnel et l’accès au terrain. Il vaut mieux se dépêcher si vous comptez visiter le stade car celui-ci s’apprête à subir des travaux d’ici quelques mois pour agrandir sa capacité d’accueil à 63.000 personnes.

Adresse : Fulham Road, London SW6 1HS
Prix : £24

London Stadium

Si c’est l’un des plus jeunes stades de Londres, le London Stadium a néanmoins déjà vécu plusieurs vies. Ce dernier a été construit dès 2008 afin d’être prêt à accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques durant l’été 2012. A l’époque des JO, le stade pouvait accueillir plus de 80.000 spectateurs, mais cette capacité a été depuis réduite à 66.000. En 2015, le stade situé dans le quartier de Stratford a également accueilli des matchs de la Coupe du monde de rugby, les championnats du monde d’athlétisme de 2017 et est l’enceinte où le club de West Ham United, pensionnaire de Premier League, dispute l’intégralité de ses matchs à domicile. Disponible en français, la visite du stade qui a vu Usain Bolt remporter trois médailles d’or olympiques notamment, permet aux visiteurs d’accéder au terrain, aux bancs de touche, aux vestiaires ainsi qu’à une piste d’athlétisme couverte.

Adresse : Queen Elizabeth Olympic Park, London E20 2ST
Prix : À partir de £17

Craven Cottage

Il n’y a pas débat, Craven Cottage est le stade le plus authentique où voir un match de football à Londres. Après Stamford Bridge, l’antre du Fulham FC est le deuxième plus grand stade du quartier éponyme, avec 25.700 sièges. Accueillant cette équipe depuis 1896, elle fait partie des enceintes les plus anciennes du Royaume-Uni. Situé sur le bord de la Tamise, c’était à l’origine un cottage construit par le baron Craven dès 1760. Outre les matchs du club de Fulham, le stade a eu l’honneur d’accueillir la finale de la Ligue des Champions féminine en 2011, remportée par les joueuses de l’Olympique Lyonnais. La visite de Craven Cottage est l’une des plus abordables de la capitale britannique.

Adresse : Stevenage Road, London SW6 6HH
Prix : £15