Un enseignement à distance fun et enrichissant : c’est le pari relevé de l’EIFA à Londres

En savoir plus

(Article partenaire)

Enseigner à distance peut être un défi : surtout pour les matières scientifiques, si l’on veut que les élèves expérimentent dans des conditions semblables à celles de l’école. Mais c’est tout à fait possible avec un peu d’imagination et d’humour !

S’il n’y a que rarement un laboratoire à la maison, il y a toujours une cuisine pleine d’ustensiles et de vaisselle, une chambre avec des jouets, quelques fois un jardin ou un parc à proximité.

Une variété de ressources auxquelles on ne penserait pas habituellement !

Ces deux dernières semaines, les professeurs de l’EIFA, école internationale bilingue située à Londres, ont rivalisé d’ingéniosité et de créativité pour enseigner les sciences et les mathématiques à leurs élèves. 

Guidé par sa maîtresse de moyenne section, Mckenzie tente une expérience sur les objets qui flottent : construction d’une barque et essais par tâtonnements pour vérifier à quel moment les objets vont s’enfoncer sous l’eau.  

 

 

Pendant ce cours de mathématiques, les élèves de moyenne section réalisent des collections et travaillent la numération avec des objets du quotidien. Les enfants deviennent des explorateurs et recherchent à travers la maison les objets familiers qui leur permettent de calculer, trier, sérier, ajouter, compléter. Cette démarche enrichit leurs capacités cognitives et favorise leur créativité.

En sciences, les élèves de CM1 ont travaillé avec leur professeur d’anglais sur l’équilibre alimentaire et trouvé des solutions pour présenter leur menu idéal, en respectant les catégories d’aliments définies par la pyramide des aliments indispensables à la croissance.

Un travail sur la digestion a permis aux élèves de CE2 de représenter l’appareil digestif après la leçon en essayant de tenir compte de la place des organes et en respectant le plus possible leur taille.

Les élèves de grande section poursuivent le travail commencé sur le thème des voyages et des continents. Ils construisent une boussole avec des matériaux de récupération.

Pour cette activité, les élèves de seconde devaient créer une carte mentale pour représenter l’ensemble de leur chapitre de sciences en biologie sur ce qui caractérise les êtres vivants. Ils devaient ensuite en faire une présentation pour leur professeur et leurs camarades.

La communauté scolaire de l’EIFA aborde la troisième semaine d’enseignement à distance. Nul doute que les professeurs, stimulés par les encouragements et le soutien des familles, continueront avec enthousiasme à proposer des activités aussi enrichissantes à leurs élèves !

Plus d’informations sur l’EIFA ici.

—————-
Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

En savoir plus