La marque Merci Maman à nouveau récompensée par un Queen’s Award for Enterprise

Beatrice et Arnaud de montille recompense queens award merci maman

Et de deux ! Après celui de 2017, la marque de bijoux personnalisée Merci Maman a reçu pour la deuxième fois le Queen’s Award pour Entreprise 2020 dans la catégorie Commerce international.

Les Queen’s Awards for Enterprise sont décernés aux entreprises et organisations basées en Grande-Bretagne qui excellent dans le commerce international, l’innovation et le développement durable. Ce sont les plus hauts prix officiels britanniques pour les entreprises britanniques et ont été présentés par la reine depuis 1965.

“Nous sommes très honorés de recevoir ce prix et d’être reconnus par la reine pour notre stratégie de commerce international”, a confié Arnaud de Montille, co-fondateur de l’entreprise française, “je me sens tellement fier et humble d’avoir eu ce soutien et j’attends avec impatience la réception royale cet été. Nous sommes ravis de recevoir cette reconnaissance pour la deuxième fois pour notre croissance constante (les ventes ont triplé à l’étranger au cours des trois dernières années, ndlr). En ces temps troublés de coronavirus, nos messages de solidarité et de forte cohésion d’équipe sont primordiaux”. 

Beatrice et Arnaud de montille recompense merci maman
Béatrice et Arnaud de Montille

Il s’agit du troisième sceau royal d’approbation que l’entreprise aura reçu, puisque, après le premier prix reçu en 2017, la marque a aussi fait fondre la duchesse de Cambridge, Kate Middleton, qui a d’ailleurs fait connaître la marque française dans le monde entier en portant un collier Merci Maman en 2014.

Merci Maman a été fondée en 2007 par Béatrice et Arnaud de Montille depuis leur table de cuisine à Fulham. L’entreprise emploie désormais une équipe de 40 personnes avec trois bureaux basés à Londres, Paris et Berlin et livre les bijoux personnalisés partout dans le monde. La marque a d’ailleurs traduit son site internet en espagnol et en italien pour toucher davantage de marchés et Merci Maman prévoit encore de se développer en Europe.