La France en opération séduction auprès des Britanniques

france show londres brexit

The France Show, événement organisé à Olympia London, est le rendez-vous des amoureux de l’Hexagone depuis 20 ans. Il attire chaque année de nombreux Britanniques, tentés de traverser la Manche pour s’y installer.

Le rendez-vous a lieu sur trois jours et s’est déroulé cette année du vendredi 26 au dimanche 28 janvier. Des milliers de visiteurs, – “à peu près le même nombre que l’an dernier”, a précisé Debbie MacLeod organisatrice de l’événement -, se sont donc à nouveau bousculés pour goûter aux charmes de l’Hexagone et découvrir les divers stands de la centaine d’exposants présents.

france showParmi eux, les régions de France. Une grande partie d’entre elles, représentant le sud comme le nord, étaient en effet venues vanter les mérites de leur territoire et ainsi tenter d’attirer une nouvelle clientèle.

Magalie de l’office de tourisme du Périgueux en Dordogne a expliqué au micro de French Morning x FRL, qu’il y avait toujours autant de Britanniques dans la région et que le Brexit n’avait pas eu encore d’impact sur l’activité touristique.

Antoine Louis, chargé des relations presse de l’office de tourisme du Boulonnais et de la Côte d’Opale, s’est confié pour sa part sur l’attrait du territoire, très proche géographiquement de Londres. Un argument de taille pour marquer sa différence parmi la concurrence.

france showOutre la présence des régions, on comptait parmi les exposants des agences immobilières spécialisées dans l’acquisition de biens immobiliers en France depuis le Royaume-Uni. Contrairement à ce que certains pourraient penser, la perspective du Brexit a eu un impact très favorable sur l’achat de propriétés de l’autre côté de la Manche, comme l’a confié Toby Hawkins de Leggett Agency. “On a eu 40% d’augmentation de demandes”, s’est félicité le professionnel. Les acquéreurs ont tous des profils différents. “On a des jeunes familles et des retraités. En fait, on a une clientèle de tous les âges”, qui préfèrent avant tout s’installer dans les régions du sud-ouest, les Alpes et le sud de la France.

Mais pour acheter, encore faut-il saisir toutes les nuances juridiques françaises, étant donné qu’il existe de réelles différences dans ce domaine entre les deux pays. Les notaires de France par exemple étaient présents pour justement les expliquer. Maitre Thierry Delesalle a par exemple raconté que “l’avant-contrat en France est devenu très important, d’ailleurs toutes les vérifications se font à ce moment-là. Ce qui n’est pas le cas en Angleterre. Et puis, ici, on ne rencontre pas le vendeur, chacun passe par son solicitor (avocats conseil, NDLR). Des petites différences de taille.

Tous les podcasts sur le France Show sont à retrouver ici.