Prenez un bol d’air frais à Canterbury

canterbury
Canterbury est connue pour sa cathédrale mais aussi pour ses jolis canaux...

A moins de deux heures de Londres, loin de l’effervescence de la capitale anglaise, prenez la direction de Canterbury. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est normal ! Cette ville, située dans le Kent, à l’extrême sud de l’Angleterre et à quelques kilomètres de Douvres, est connue pour abriter la cathédrale… de Canterbury. C’est l’une des plus anciennes et des plus célèbres églises chrétiennes d’Angleterre. Classée au Patrimoine mondial, c’est la cathédrale de l’archevêque de Canterbury, chef religieux de l’Église anglicane.

Ne partez pas trop tôt

Pas la peine de prendre le train aux aurores pour se rendre à Canterbury. L’idéal est de quitter Londres aux alentours de 9 am pour arriver en fin de matinée. Vous aurez assez de temps pour visiter la ville, les canaux, les monuments historiques.

Prendre de la hauteur

Si vous avez choisi l’arrêt Canterbury West, arrêtez-vous près de la Westgate. Cette porte est pile sur le chemin du centre-ville et comporte deux tours hautes de 20 mètres. Le monument date de la fin du XIVème siècle. Juste à côté, si vous avez envie d’avoir une première vue d’ensemble de la cité, il suffira de grimper quelques minutes en haut d’une colline. A vous de voir ensuite, si vous avez envie de visiter le musée situé dans la Westgate (£4 pour un adulte, et £2 pour les moins de 15 ans). Mais franchement, on peut vite en faire l’impasse. Sauf si vous êtes un(e) vrai(e) passionné(e) d’histoire.

Se balader dans le centre-ville

Après ce premier tour, rejoignez l’artère principale du centre-ville. C’est une rue piétonne où l’on trouve de nombreux commerces, restaurants et pubs. Vous pourrez admirer les façades en briques et l’architecture des lieux, notamment les étroites maisons médiévales à colombages chargées d’histoire. N’hésitez pas à vous perdre quelques instants dans les petites ruelles, plus calmes et “so charming”. Vous pourrez aussi vous balader du côté de l’université. Vous ne pourrez pas y entrer mais rien ne vous empêche de jeter un coup d’oeil au campus depuis l’extérieur.

canterburyUn peu de spiritualité

Canterbury, c’est donc avant tout le siège de l’église anglicane. Mais avant de visiter la cathédrale, arrêtez-vous un peu à St Augustine Abbey. Cette grande abbaye, entourée de ruines, abrite un musée qui contient des objets et des sculptures en pierre trouvés dans ce lieu lors de fouilles archéologiques. La visite (entrée : £6 pour les adultes et £4 pour les moins de 15 ans) vaut le détour, car St Augustine se situe aux abords de la ville et non au coeur.

Autre lieu hautement religieux, l’église Saint Martin, la plus vieille de toute l’Angleterre. Promenez-vous dans le cimetière, où l’atmosphère y est très reposante. N’ayez crainte, même si c’est un silence de mort qui y règne, vous ne réveillerez pas les habitants des tombes quand vous y flânerez. Prenez d’ailleurs le temps de vous asseoir et de profiter du calme.

canterburyCar la prochaine étape qui vous attend, c’est la cathédrale, qui accueille de très nombreux visiteurs. Notez que si vous la visitez un dimanche, les heures d’ouverture de ce monument sont plus restreintes à cause de la messe. Vous n’aurez que deux heures, entre 12.30 pm et 2.30 pm, pour admirer les vitraux, jardins, cryptes et autres trésors que regorgent la cathédrale. La nef est certainement la plus impressionnante. L’entrée à ce monument est bien évidemment payante (£12.50 pour un adulte, £8 pour les moins de 18 ans). A voir également, les cryptes de ce monument fascinant.

canterburyAprès l’effort, le réconfort

Visiter, c’est bien, mais ça ouvre l’appétit. Vous aurez l’embarras du choix dans le centre-ville. Mais conseil, choisissez plutôt un restaurant servant de la cuisine britannique. Autant jouer la carte touristique jusqu’au bout. Et ça change des restaurants que vous pouvez trouver quotidiennement à Londres. Aussi vous venez un dimanche et testez le Sunday roast dans un des pubs de la ville : ça vaut le détour !

canterburyUne visite au fil de l’eau

Si vous avez un petit budget, oubliez les circuits historiques en bateau proposés par des guides. Préférez plutôt voguer à pied au fil de vos envies, le long des canaux de la ville. Car Canterbury ressemble étrangement à Bruges ou – mais à toute petite échelle – Venise. Si vous avez de la chance et qu’il fait beau, c’est une balade très recommandée. La verdure est partout. Marquez un arrêt au Marlowe Theater, dirigé par Jonathan… Church ! L’idée n’est pas d’aller un voir un spectacle – quoique, si vous réservez à l’avance et les horaires vous conviennent, cela peut valoir le coup -, mais de faire une pause dans le café qu’abrite le lieu.

canterburyRetour à la case départ

Après cette longue (demi) journée, il est temps de reprendre la route pour Londres. Vous avez des trains quasiment toutes les 15 minutes en moyenne, donc pas de panique, si vous avez loupé le vôtre.