Avec KitNations, Pierre Esparsa se place en expert de l’expatriation

kitnations

Infos pratiques

Site internet : KitNations

Pierre Esparsa est le fondateur de KitNations, une box contenant les conseils utiles et essentiels aux expatriés français venus vivre une expérience à Londres. Ce “déraciné perpétuel, toujours en mouvement partout dans le monde depuis (s)a tendre enfance” s’est installé à Londres par amour. Pas de la ville, mais pour suivre sa fiancée qui a décroché un poste de conservatrice au British Museum.

L’envie d’entreprendre

Juste avant de poser ses valises dans la capitale anglaise, Pierre Esparsa avait passé deux ans au Mozambique. “Je travaillais pour une entreprise globale de transport maritime. J’ai eu l’occasion d’être responsable de la digitalisation des ventes sur tout le pays et business developer sur les régions gazières du Nord du pays. Une expérience passionnante où j’ai beaucoup appris”, confie le Français.

Pourtant habitué à bouger et à l’expatriation, Pierre Esparsa se rend compte en arrivant à Londres que son adaptation ne sera pas aussi simple qu’il le pensait. “A ma grande surprise, j’ai passé beaucoup de temps et eu pas mal de frustrations pour des choses basiques tels que trouver un logement, ouvrir un compte bancaire, obtenir son National Insurance Number…  Je voulais vraiment gérer mon installation en complète autonomie sans passer par une agence, mais c’était compliqué”, confie-t-il. Il réfléchit alors à un concept, qui pourrait apporter de l’aide aux expatriés.

L’idée germe, mais il ne la concrétisera qu’après un an d’expérience dans une start-up. Pierre Eparsa explique qu’il avait besoin de mûrir son projet et surtout trouver pour lui-même une certaine maturité pour lancer sa propre affaire.

Une box au service des expatriés

Il lui a fallu six mois pour créer Kitnations, dans lequel il a mis toutes ses économies et auquel il se consacre dorénavant à temps complet. Dans sa box, que le client commande sur le site internet, il y trouvera entre autres une carte SIM pour son téléphone, une carte bancaire, des bons de réductions dans différents lieux de la capitale (bars, restaurants, boutiques indépendantes…), un guide pratique et une clé USB contenant des vidéos tutoriels expliquant chaque étape à suivre. “Nous appelons également chacun des nos clients pendant une vingtaine de minutes pour leur donner des conseils spécifiques à leur situation, leur livrer des petites astuces sur les quartiers qui les intéressent, échanger sur leur projet. Le suivi est continu”, promet Pierre Esparsa.

Sa plus grande difficulté, avoue le Français, a été de communiquer autour de son produit KitNations auprès des futurs expatriés. “Je me disais : comment vais-je faire pour les atteindre ?”. Il a donc réfléchi et travaillé sur sa communication. Mais est-il certain que son concept, lancé le 19 février dernier, va marcher ? “Je pense que nous arrivons dans une époque où les personnes qui s’expatrient attendent deux choses : être autonomes dans leurs choix et leurs parcours, et en même temps bénéficier d’une garantie confiance parmi les services qu’on leur propose, souvent très nombreux et difficilement identifiables. Trop d’informations compliquent la tâche et le service des agences ne convient pas à tout le monde !”.

Le Brexit, une aubaine

Avec le contexte du Brexit, pourtant, sa cible commerciale pourrait fondre comme neige au soleil. Mais cela n’effraie pas Pierre Esparsa, bien au contraire, cela pourrait lui être bénéfique. “Je crois personnellement que l’Angleterre ne va pas disparaître d’un coup de baguette magique. Ce pays si proche restera notre voisin et il y aura toujours des échanges entre nos deux pays. Du coup, je perçois le Brexit comme une opportunité plus qu’autre chose : s’il devient plus compliqué de venir s’installer ici, KitNations viendra à la rescousse pour simplifier la tâche à ceux qui veulent profiter des nombreuses opportunités de ce pays en réalité si accueillant”.

Les projets ne manquent pas pour le Français, qui est actuellement en train de développer pour KitNations une technologie “chatbot”, programme informatique conversationnel, pour guider les clients  24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. “Nous prévoyons aussi une traduction du kit en anglais et chinois d’ici le mois d’août, puis une ouverture d’un kit à Paris et Singapour d’ici la fin de l’année. Nous voulons nous développer à l’international rapidement et nous cherchons des investisseurs pour nous lancer dans cette belle aventure”.

Infos pratiques

Site internet : KitNations