Guide des tables : Murger HanHan, la Chine à Mayfair

Murger HanHan
Biang Biang Noodles

Infos pratiques

Murger HanHan
8 A Sackville Street, W1S 3DS
Facebook
Instagram

Pour un bol d’exotisme aux accents asiatiques en plein centre de Londres direction non pas Chinatown – du moins pas cette fois-ci – mais Mayfair. Pourquoi ? Pour des pâtes géantes, celles de Murger HanHan.

Petite soeur de Murger Han à Euston, cette échoppe à la devanture noire joue la carte de la sobriété, comme si elle cherchait à se fondre dans la rue chic de Mayfair dans laquelle elle est nichée. On s’attend à s’attabler à côté de costumes cravates, il n’en n’est rien. Ici, l’essentiel de la clientèle est asiatique. Ce midi-là, on est d’ailleurs les seuls à ne pas l’être. Gage de qualité ? De bon augure pour sûr.

A la carte : les stars, les Biang Biang noodles. D’une longueur et d’une largeur impressionnantes, ces pâtes géantes font le régal des Instagrameurs en quête de followers. Et IRL (in real life), ces noodles régalent-elles ? Un grand, un immense oui. Epaisses et cuites al dente, ces pâtes chinoises sont exquises tout comme le bouillon parfumé dans lequel elles sont plongées avec des tomates et de l’oeuf brouillé. Une option aux oignons nouveaux et une autre au porc sont également proposées, en version épicée. Avis aux amateurs de sensations fortes.

Must try : les Cold noodles, comprendre des pâtes froides. Soit. Ce jour-là, la chaleur estivale ne nous refroidit pas de les tester. Et après les avoir goûtées, de les adorer. Servies sur un lit de dés de concombre et des pousses de soja frais, et arrosées d’une délicieuse sauce au sésame, ces pâtes fines dépotent. D’une simplicité indécentes mais indécemment addictives.

Cold noodles, Murger HanHan

On peut faire l’impasse : le Murger. Plat signature de la maison qui porte d’ailleurs son nom, ce pain plat garni de viande de porc ou de boeuf épicé tombe à plat. De son aspect raplapla ou sa viande trop grasse, on ne sait ce qui nous a le plus déplu mais on ne le recommande pas. Si vous avez l’âme aventureuse, optez plutôt pour des brochettes de tripe, autre spécialité de Murger HanHan. Servis froids et en sauce, les morceaux embrochés ont eu l’air de régaler toutes nos tablées voisines. Pas courageux, on a opté pour des gyozas, à la farce généreuse, parfumée et à la pâte grillée pour une texture légèrement croustillante.

Murger au porc, Murgern HanHan

Pas testé mais intrigué : au sous-sol, un “speakeasy” ouvert de 5pm à 10pm propose des cocktails aux liqueurs asiatiques. On se promet de se laisser enivrer lors de notre prochain repas chez Murger HanHan. 

On y va : plutôt à deux – la salle n’est pas très grande – à l’heure du déjeuner pour enchaîner avec une balade sur Oxford Street.

Le + : les prix. Un poil plus élevés que ceux de Chinatown, Murger HanHan ne gonfle pas outrageusement ses tarifs et propose même une formule à £14 comprenant un Murger, des Cold noodles et une boisson.

La note de French Morning : 4/5. Le service n’est pas très chaleureux.

Infos pratiques

Murger HanHan
8 A Sackville Street, W1S 3DS
Facebook
Instagram