Londres pleure la disparition du chef français Joël Robuchon

Joel Robuchon disparition
Crédit : Marie Etchegoyen

Le chef aux 32 étoiles et 13 restaurants à travers le monde, Joël Robuchon, est décédé lundi 6 août à Genève en Suisse. Le Français à la célèbre émission de télévision “Bon appétit bien sûr” détenait le palmarès le plus élevé de son genre. En 1990, Gault et Millau l’avait même consacré cuisinier du siècle.

A Londres, il avait ouvert en 2006 l’Atelier de Joël Robuchon dans le quartier de Covent Garden et, à peine un an après, y avait même décroché une étoile. Quelques heures après l’annonce de la nouvelle, le restaurant londonien n’avait fait aucun commentaire.

Après Paul Bocuse en janvier dernier, le monde de la gastronomie française est donc à nouveau en deuil. De nombreuses personnalités ont exprimé leur tristesse via les réseaux sociaux. La première aura été la chef française Anne-Sophie Pic, à la tête du restaurant La Dame de Pic au Four Seasons de Londres, qui a ainsi écrit sur son compte Instagram : “Un autre père fondateur de la gastronomie française disparaît cette année. Jour de tristesse immense, puisque c’est un peu de notre histoire qui nous quitte avec ce grand visionnaire…  Une étoile de plus brille désormais au firmament des grands Chefs”.

De son côté, le chef Pierre Gagnaire de Sketch, situé à Mayfair, s’est dit secoué par la nouvelle. “Quel choc… Le meilleur d’entre nous est parti, toutes mes pensées à sa famille”, a-t-il déclaré.

Alexis Gauthier, chef patron de Gauthier Soho, a tweeté: “Une journée très triste. RIP Joël Robuchon. Vous étiez mon héros culinaire.”

Le célèbre cuisinier britannique Gordon Ramsay, qui fut un des élèves de Joël Robuchon, s’est également exprimé sur son compte Instagram. “Nous avons perdu Dieu le père du Michelin, le chef le plus décoré du monde, il nous a tous mis au garde à vous ! Même quand on dormait ! Merci Chef, que Dieu vous bénisse”. 

De nombreux médias britanniques ont également rendu hommage au chef français. “(Joël) Robuchon était connu pour son innovation constante et même son aspect ludique dans la cuisine, il était la révélation du monde de la cuisine française”, rapporte Metro UK.

Le Evening Standard, lui, a choisi les mots de l’auteure américaine de livres de cuisine, Patricia Wells, pour parler du Français. “Décrire Joël Robuchon comme cuisinier, c’est un peu comme appeler Pablo Picasso un peintre, Luciano Pavarotti un chanteur, Frédéric Chopin un pianiste. Joel Robuchon restera sans aucun doute l’artiste qui a le plus influencé le monde de la cuisine du 20ème siècle.”

Pour The Telegraph, le chef “a modernisé les plats traditionnels français et a également été influencé par la cuisine asiatique, en particulier japonaise”.