10 comptes Instagram de Français à Londres à suivre

Halloumi fries compte Instagram
Halloumi fries © no_diet_club

Avec ses maisons colorées, sa street food qui court les rues et son énergie, Londres est un excellent terrain de jeu pour les accro à Instagram. Du plus food au plus artistique, voici 10 comptes de Français à follow pour liker la ville sous tous les angles.

@no_diet_club, le plus salivant

Énorme coup de coeur pour @yolkbreaker, un tout nouveau spot de egg buns incroyables qui vient d’ouvrir sur le Camden market. Des produits d’exception, si bien assaisonnés, de gros oeufs élevés en plein air et les œufs brouillés les plus crémeux de ma putain de vie ha. 🥚 Leur signature, le Yolkbreaker : Œufs brouillés crémeux de la vie dans son pain brioché, oignons caramélisés, ciboulette, red leceister (fromage anglais) et mayo à la sriracha maison. 💦 🥚Le Egg & Avocado bun : Oeuf au plat coulant dans son pain brioché, purée d’avocat/chili/ciboulette, red leceister et mayo à la sriracha maison. 💦 En passant j’annonce fièrement que ce spot fera aussi partie du #NODIETCLUBTOURLONDON à partir de vendredi. 💛 // 📷 : @no_diet_club 🌭 📍 : @yolkbreaker 🔥 (CAN’T THANK YOU ENOUGH ARNOLD, KEEP UP THE AMAZING SKILLS 🙏🏻) #NODIETCLUB #YOLKBREAKER

A post shared by NO DIET CLUB 🌭 (@no_diet_club) on Aug 8, 2018 at 2:02pm PDT

Ici c’est “foodporn” à plein régime. Aux commandes de ce compte Instagram qui pèse 11.600 followers, Claudia et Anthony, deux Parisiens qui ont lancé leur tour du meilleur de la street food à Londres en septembre 2017. Après des centaines de kilomètres à vélo et autant de burgers engloutis au compteur, le couple était rentré en capitale parisienne pour y développer leur fameux “food tour”. Depuis début août, le duo à bicyclette est de retour à Londres. #bodysummergoal

Le petit + : les “expériences sensorielles” dits “ASMR” de Claudia (elle s’enregistre en train de manger, ndlr) sont simplement jouissives !

@a_ontheroad, le plus road tripant

• London is… …the king wisteria! • 🇬🇧From pink cherry blossoms to purple wisteria, the colours of London are always the prettiest…and even more in spring! . 🇫🇷 Des fleurs de cerisiers roses aux glycines violettes, les couleurs de Londres sont toujours les plus belles…et d’autant plus au printemps! . . . . . . . . . #nottinghill #igerslondon #thisislondon #london #londres #photosofbritain #lovegreatbritain #beautifuldestinations #beautifulhome #anthropologie #topeuropephoto #passionpassport #wonderfulworld #beautifulmatters #momentsofmine #cettesemainesurinstagram #theweekoninstagram #iamatraveler #hiddengem #mytinyatlas #kings_village #living_europe #livethelittlethings #thatsdarling #theartofslowliving #map_of_europe #cb_views #theprettycities #hello_worldpics #culturetrip

A post shared by Alex Zouaghi (@a_ontheroad) on Apr 26, 2018 at 12:28pm PDT

“A” pour Alex et “on the road” parce qu’il se définit comme un “vieil instagrameur, bloggeur passionné et photographe le reste du temps“. Le Français est un véritable baroudeur. A travers ses photos sur Instagram, il souhaite aider les gens à écrire leur histoire en immortalisant les routes de Londres et de Navarre ses alentours, y compris de destinations internationales. Avec Alex, attendez-vous à partir on the road again, again !

Le petit + : Alex met à contribution ses followers en lançant des challenges photo. Gardez l’oeil ouvert. 

@noticefood, le plus “deux-en-un”

THANKS GOD IT S FRIES DAY 🙌🏼🙌🏼🙌🏼🙌🏼

A post shared by NoticeFood | London & Paris (@noticefood) on Jul 20, 2018 at 12:57pm PDT

Pour continuer à suivre le meilleur de l’actu culinaire parisienne depuis Londres tout en se délectant de ce que la capitale anglaise a de meilleur à offrir, c’est sur NoticeFood que ça se passe. Plutôt que de trancher entre Paris et Londres, les deux “bébés” à l’origine de ce compte Instagram ont opté pour un mélange des deux gastronomies. Sur ce compte, on demande donc Estelle pour les bons plans food à Londres et Mélissa pour ceux de Paris. Une formule “deux-en-un” qui ne laissera aucun gourmet sur sa faim.

Le petit + : les incursions de “mèmes” rigolos entre un Sunday roast et une assiette de pasta.

@elodie_london, le plus “la vi(ll)e est belle”

Est-ce nécessaire de la présenter ? Avec plus de 12.700 followers sur son compte Instagram, vous connaissez forcément Elodie, Française installée à Londres depuis 2012. La jeune femme s’est fait connaître via son blog Les petites joies de la vie londonienne où elle partage aussi bien des adresses que des conseils sur la vie d’expat’ dans la capitale anglaise. Son compte Instagram est à l’image de son blog et de la ville : coloré, joyeux et vivant. Say hello to Elodie !

Le petit + : Si elle se considère comme une vraie Londonienne, Elodie n’en reste pas moins frenchie et a créé une ligne de textile “French Londonienne”. Avis aux “frenshionistas”. 

@myhungryvalentine, le plus gourmet 

Lorsqu’elle n’écrit pas pour Le Fooding et Do it in London ou son site perso, Valentine Benoist parcourt Londres à la recherche des dernières tables de chef. L’auteure de My Hungry Valentine est aussi celui d’A table Londres, un bel ouvrage culinaire où elle livre le meilleur de ses adresses. Touche à tout, elle mijoterait une collection de vaisselle en céramique à destination des restaurants londoniens. Chacun sa façon de mettre la main à la pâte.

Le petit + : les posts “franglais” sur lesquels Valentine traduit des expressions culinaires françaises en anglais. Very drôle. 

@outfiteuze, le plus life-stylé

On aurait pu “classer” Kelly dans la catégorie des Instagrameuses mode mais la jeune femme a plus d’un tour de Londres dans son sac. Lorsqu’elle n’organise pas les vides dressing Shop my closet avec son amie blogueuse Charlotte Bardet, la Française parcourt la ville en quête de belles adresses. Aussi à l’aise dans ses baskets pour parler de mode que de voyage, Kelly est incontestablement multi-casquettes. Chapeau.

Le petit + : prolongement de son compte Instagram, son blog éponyme est une mine d’infos et de conseils sur la vie londonienne.

@lesdentsdubonheur_, le plus bon vivant

|🇬🇧below| Ce Pique-Nique diffère sans doute légèrement de tous ceux que vous avez connus jusqu’à présent. L’équipe du génial Casse-Croûte @cassecroute109 sur Bermondsey street se cache derrière cette mignonne chaumière au fond de Tanner Street Park, dans un lieu insoupçonné : @piquenique32 . Ici, pas de nappe à carreaux ni de panier en osier, on s’attable en terrasse ou à l’intérieur très joliment décoré, pour picorer, dîner d’excellentes assiettes (j’ai vraiment adoré la chair de crabe, pastèque et pomme, et la burratina et crème de petits pois était top) et siroter de bons petits vins naturels (un pinot noir vinifié comme un vin blanc du Pays de Galles, un pétillant du pays basque espagnol ou encore le Beaujolais de Sylvère Trichard), le tout avec les rayons de soleil du soir, la vue sur the Shard et le calme du parc. De quoi vous redéfinir la notion de pique-nique vite fait bien fait. . I always loved picnics, but this Pique-Nique would make any attempt of a picnic look dull. The team behind the great Casse-Croûte @cassecroute109 on Bermondsey street is also the people to blame if you have found your next favorite spot to sip the evening sun, while sipping the best natural wines and enjoying the most perfect plates London can offer : @piquenique32 This hidden gem can be a bit tricky to find, but once you’ve managed to enter in Tanner Street Park, you can see the Little Red Riding Hood on the left and here you are! During my visit I had a very interesting Pinot Noir from Wales (Ancre Hills, 2014) and a sparkling wine from the Spanish Basque (Hondarrabi Zuri, Txakoli, Ameztoi, 2017). Along with that, I really loved the crab meat, watermelon and apple ; the burratina, cream of peas and mint was delicious. Impossible not to mention the small baguette coming straight from the oven with some crispy semolina on the crust (yes, I am salivating writing those lines). A perfect place like this with amazing food and wine won’t stay a hidden gem forever… Who is ready for a Pique-Nique? . . . #piquenique #piqueniquelondon #londonfoodie #londonfoodphotographer #londonrestaurants #londoneats #burrata #naturalwine #vinnaturel #summerinlondon

A post shared by Laura Jalbert (@lesdentsdubonheur_) on Jul 26, 2018 at 11:31am PDT

C’est la nouvelle venue sur Instagram. Du moins, dans la capitale anglaise, car en matière de food, Laura a déjà de la bouteille. Fraîchement débarquée de Lyon où elle a réalisé des reportages chez des producteurs et développé des recettes pour une startup locale, la Nîmoise d’origine a décidé de s’installer à Londres pour se lancer en tant que consultante culinaire. Parmi ses récentes missions, la communication de Jaja Power, un festival de vins naturels et de cuisine. On a déjà l’eau à la bouche à l’idée de découvrir ses futures aventures.

Le petit + : “Les dents du bonheur” ne met pas que les pieds sous la table, elle cuisine aussi des recettes qui nous mettent les crocs. 

@lesfillesdelondres_, le plus girly

Beauté, mode, food : Les Filles de Londres partagent leurs meilleurs plans pour vivre la capitale anglaise à 100%. Rattaché au blog éponyme, ce compte Instagram est tenu par des épicuriennes françaises désireuses de partager leurs astuces sur la vie londonienne, notamment à destination de la gent féminine. 

Le petit + : Les suivre, c’est l’assurance de faire le plein d’idées pour un bon Sunday roast ou une balade à travers les champs de lavande. 

@lilibinlondon, le plus “animé”

A chacun sa façon de croquer la vie londonienne : pour certains c’est à pleines dents, pour Lili c’est avec des feutres et des crayons. Mais cela ne l’empêche pas d’en perdre une miette pour autant. Colorés et animés, ses dessins de maisons anglaises, visages et personnages rigolos esquissent un Londres haut en couleurs, loin d’être glacé sur papier. On la suit dare-dart sur Instagram.

Le petit + : on peut commander des croquis à l’artiste.

@frenchmorninglondon, la cerise sur le gâteau

Parce que l’auto-promo n’a jamais fait de mal à personne et parce que suivre les aventures de French Morning London sur Instagram, c’est l’assurance de bonnes adresses et infos sur Londres. Qui dit mieux, “frenchement” ?