Jean-François Pioc et Tanzi Ellison font un “Tabac” à Kentish Town

bar tabac londres
Jean-François Pioc et sa compagne Tanzi, avec leur dernier né

Infos pratiques

Bar Tabac

16 Fortess Road, London, NW5 2EU

Téléphone : +44 (0)20 7691 1397

Mail : [email protected]

Jean-François Pioc et sa compagne Tanzi Ellison sont devenus en quelques années les “Patrons” de Fortess Road à Kentish Town. Lui est breton, elle est anglaise. Ensemble, ils ont monté plusieurs restaurants depuis 2010 à Londres et bouillonnent sans cesse de projets, dont le dernier né, le bar Tabac, qui vient apporter une nouvelle touche 100% française dans ce quartier du nord de la capitale anglaise.

Quand on déboule sur Fortress Street, on ne voit que ça. Enfin, surtout si on est français. La fameuse petite carotte “tabac” si commune dans l’Hexagone donne ainsi un air bien franchouillard à cette rue du quartier londonien de Kentish Town. En l’apercevant, on a presqu’un petit sourire de fierté “bleu blanc rouge”. C’était bien l’objectif de Jean-François Pioc et Tanzi Ellison.

Les nouveaux “Patrons” de Kentish Town

Quand le couple franco-britannique à la vie comme derrière le comptoir a ouvert leur bar Tabac en novembre dernier, c’était bien pour apporter une touche française supplémentaire au quartier, puisque les deux associés sont déjà propriétaires du restaurant Patron, situé à 10 mètres de là. “On avait acheté cette carotte “tabac” il y a longtemps dans une brocante en se disant que cela nous servirait un jour”, confie le Breton d’origine.

bar tabac kentish town londresLe destin faisant bien les choses, l’objet a finalement trouvé sa place à Kentish Town. “Tanzi et moi sommes tous les deux très attachés à la culture française et avec ce bar Tabac, on y est au plus près”, poursuit Jean-François Pioc. A l’intérieur, le zinc est en cuivre pour rappeler la Belle Epoque, les murs décorés d’une carte de la France pour être incollable sur les appellations de vins, l’ambiance cosy…

Au bar, les clients peuvent même acheter des Gauloises tout en commandant un petit ballon de blanc ou de rouge. A la carte, des vins prestigieux comme du Châteauneuf-du-Pape ou du Margaux mais aussi du vin maison. Mieux encore, il leur est possible de demander une carte du style Oyster qu’ils peuvent ainsi recharger et ainsi payer leur(s) coup(s) à boire. Le bar Tabac propose aussi une sélection originale ou classique pour les amateurs de cocktails, sinon restent les apéritifs et les digestifs pour celles et ceux qui ne sont que de passage avant ou après dîner. Mais si la faim est là, pour accompagner le tout, des snacks et des planches de charcuterie ou fromages sont aussi au menu du bar Tabac. Pour poursuivre sur le côté bien frenchie, l’établissement propose le week-end en matinée un petit-déjeuner à la française avec croissant mais surtout baguette et beurre.

La restauration a été le fruit du hasard

Le concept connaît déjà le succès alors que les portes ont ouvert il y a seulement deux mois. Le bar Tabac a remplacé le projet précédent du couple. “On avait ouvert un Deli en juillet 2016 pour compléter l’offre du restaurant Patron, qui est à quelques mètres de là”, explique Jean-François Pioc. A l’époque, le couple pensait avoir fait le tour de leur établissement et souhaitait se développer. D’où l’ouverture de ce Deli. Finalement, l’affaire fermera ses portes deux ans plus tard, en juillet 2018 pour laisser place à leur nouveau projet.

bar tabac londres petit déjeunerSi Jean-François Pioc et Tanzi Ellison se sont rencontrés en 2006 dans une école de cuisine à Londres, le Français assure qu’ils ne se destinaient pas à la restauration. “J’étais venu comme tous les Français apprendre l’anglais, après mon BTS de vente. Je voulais faire carrière dans la musique”. Après cette expérience linguistique, il rentre à Paris, où il finit ses études dans une école de musique et de production avant d’être embauché par Warner. Mais l’envie de retourner à Londres se fait ressentir. Direction donc la capitale anglaise en compagnie de sa partenaire. Le Français, créatif dans l’âme dit-il, travaille alors pour Chanel en tant que “visual merchandiser”.

Au bout de quatre ans et demi, il aspire à une autre vie. Avec Tanzi Ellison, il se lance en 2010 dans une nouvelle aventure. Ils ouvrent leur premier restaurant Mill Lane Bistro du côté de West Hampstead. “Travailler ensemble n’a jamais posé de problème, on a une relation très complémentaire dans nos compétences et très fusionnelle de manière générale. On regarde tous les deux dans la même direction”, affirme Jean-François Pioc.

Un couple aux mille projets

Ouvrir ce restaurant était une grande aventure pour les deux complices, qui imaginent un établissement à la bonne franquette. “Tanzi a toujours eu une passion pour la gastronomie française alors c’était logique qu’on ouvre un restaurant qui propose de la cuisine française”, lance le Breton, lui aussi amoureux de la bonne chère. Le succès est rapidement au rendez-vous, à un point qu’un client leur rachète l’affaire. Le couple pense alors à un nouveau concept et Café Gourmand ouvre ses portes à Soho : sandwiches au déjeuner, brasserie le soir. Et puis, un jour, il s’envole pour un voyage caritatif d’un mois au Brésil, où il réalise que leur vie ne leur convient plus. “On a réalisé qu’on travaillait beaucoup, qu’on n’arrêtait jamais”.

bar tabac londres ouvertureEn rentrant, ils prennent une décision radicale : fini le travail 7 jours sur 7. “On a mis sen vente Café Gourmand et on a monté un nouveau projet”. Ils rachètent alors un restaurant, un ancien take away japonais, qu’ils rebaptisent Patron du côté de Kentish Town. Ils remettent l’endroit à neuf pour le transformer en cave à manger, qui ouvre en mars 2014. “J’en avais déjà vu à Bordeaux et je trouvais le concept intéressant”, confie Jean-François Pioc. Au départ, la carte proposait des tapas et du vin, puis elle s’étoffe avec le temps mais avec des plats peu nombreux – dont des cuisses de grenouilles ou des escargots – pour rester dans l’authenticité gastronomique française. Et ça marche, le restaurant sert 60 couverts par jour.

Il n’y a pas que la carte qui s’étoffe, mais aussi le personnel. Comme ils se l’étaient promis, finies les journées sans fin et les semaines sans week-ends. Un manager est embauché pour superviser lors de l’absence du couple. “On a travaillé dur pour créer les choses qu’on aime. On a aussi la chance d’avoir une belle équipe, sans qui faire ce genre de projets ne serait pas possible”, résume le Français.

Infos pratiques

Bar Tabac

16 Fortess Road, London, NW5 2EU

Téléphone : +44 (0)20 7691 1397

Mail : [email protected]