Pour faire Paris-Londres, il n’y a pas que l’Eurostar

Alternative Eurostar pour rejoindre Londres
Photo: Pixabay

Vous voulez éviter de faire la queue pendant 6 heures à Gare du Nord pour rentrer à Londres ce mois-ci ? Voici quelques alternatives aux trains Eurostar qui vous permettront de contourner les retards dus au mouvement social des douaniers français. La grève qui devait prendre fin dimanche 24 mars, est finalement prolongée jusqu’à la fin du mois. Sur son site web, l’Eurostar conseille toujours de « ne pas voyager de Paris sauf si nécessaire » et rappelle que plusieurs trains par jour sont annulés. Pour éviter ce calvaire, French Morning London vous dévoile ses astuces, qui valent aussi de manière générale.

Prendre l’avion

Compte-tenu du grand nombre de compagnies qui offrent une gamme de prix plus ou moins diverse aux voyageurs, l’alternative la plus commune à l’Eurostar reste l’avion. Mais les prix de dernière minute peuvent en effrayer plus d’un. Pensez à consulter les sites de comparateur de vols comme Skyscanner ou Kayak. Pour un aller-retour entre le vendredi 29 mars et le dimanche 31 mars, comptez 195 avec easyJet, 211 avec Vueling, 245 avec Iberia et 360 € avec British Airways. Pour réduire le coût du billet, il vous est possible de partir d’une autre ville que Paris. L’aller-retour pour le week-end depuis Bordeaux vaut 72 € par exemple. Cependant à ce prix, s’ajoutent le coût des transports pour rejoindre l’aéroport en question ainsi que le déplacement à l’arrivée vers le centre de Londres que vous pouvez effectuer en bus, train ou navette express.  

Prendre la voiture (seul ou à plusieurs)

Si vous n’êtes pas pressés, prenez la voiture. Un trajet Paris-Londres vous prendra 6 heures et vous n’aurez qu’à payer l’essence et l’Eurotunnel ou le ferry. Pensez à partir à plusieurs pour pouvoir partager ces frais. Et si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez partir en Blablacar. Comptez 38 € pour un aller simple Paris-Londres mardi 2 avril et 35 € depuis Lille vendredi 29 mars. L’option voiture semble donc être l’option la plus flexible en terme d’horaires et peu coûteuse si vous êtes en groupe.

Prendre le bus

Le bus est l’alternative la plus économique mais donc la plus longue. Vous avez le choix entre plusieurs compagnies : Eurolines, Flixbus ou encore Ouibus proposent de très bons prix, même à la dernière minute (autour de 15 € l’aller simple). N’oubliez pas d’emporter de quoi vous occuper car le trajet dure au moins 8 heures. Mais soyez sereins, les bus ne sont pas impactés par les retards car les contrôles sont effectués par la police et non pas par les douaniers.

Prendre le train sans passer par Paris

Si vraiment vous préférez voyager en train, voici notre dernière astuce : effectuer un trajet en Eurostar depuis Lille ou Bruxelles. La compagnie explique que ces deux villes ne sont pas impactées par les grèves. Malheureusement, là aussi, les prix restent très élevés, surtout pour des trains de dernière minute. Si vous pouvez, privilégiez les départs en semaine, cela vous permettra de voyager pour moins cher. Lundi 1er avril, un aller simple Lille-Londres vous coûterait 88 £ et 98 £ depuis Bruxelles. Vous devrez aussi ajouter à cela le prix du déplacement vers un des deux villes en TGV ou en Thalys.

Si malgré tout, vous ne pouvez vraiment que partir de Paris, veillez à bien suivre les instructions données par la compagnie Eurostar avant votre départ.