Maxime Nicolle et des Gilets jaunes français à Londres pour soutenir Julian Assange

maxime nicolle gilets jaunes londres julian assange
Maxime Nicolle est un des leaders du mouvement des Gilets jaunes en France (Photo : Capture d'écran Facebook)

La figure du mouvement des Gilets jaunes en France, Maxime Nicolle, était à Londres jeudi 2 mai. Le Français et de 80 de ses soutiens étaient venus manifester devant la Westminster Magistrates Court en soutien à Julian Assange. Le journaliste australien et fondateur de WikiLeaks a été arrêté le 11 avril dernier à l’ambassade d’Equateur où il avait trouvé refuge pendant près de 7 ans après avoir fui les autorités américaines qui lui reprochaient d’avoir divulgué sur internet des informations notamment militaires jugées “sensibles”.

Julian Assange a été interpellé dans la capitale anglaise pour deux raisons :  d’une part pour répondre à un mandat datant de juin 2012 délivré par le tribunal londonien de Westminster pour non-présentation à la justice ; d’autre part, pour une une demande d’extradition de la part des Etats-Unis qui l’accuse donc de piratage informatique.

L’homme compte de nombreux soutiens dans le monde entier, dont Maxime Nicolle, qui dès le 22 avril dernier, a prévenu qu’il se rendrait à Londres pour prendre la défense de l’Australien. Il avait même partagé sur sa page Facebook “Fly Rider Infos Blocage” une vidéo pour dénoncer les conditions de vie de Julian Assange “emmuré dans l’ambassade d’Equateur qui lutte pour sa survie”: “Voilà le traitement que c’est infliger (sic) un homme pendant plus de 6 ans, pour informer des gens comme nous … demain je vous tient (sic) informer pour le 2 mai en soutien a Julian Assange et pour les moyens de transport choisi et les tarifs pour aller a Londres”.

Le Français a donc tenu sa promesse en se rendant devant le tribunal de Westminster avant de bloquer les rues du secteur avec les 80 autres Gilets jaunes, qui l’accompagnaient en criant “Liberté, Liberté”. Maxime Nicolle a d’ailleurs partagé des vidéos en direct sur sa page Facebook pour expliquer la situation aux internautes qui le suivent.

Parmi les manifestants français venus rejoindre le mouvement de soutien à Julian Assange, il y avait également le militant politique et professeur Etienne Chouard, grand défenseur du Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC).

Interrogé par le site World Socialist Web Site, le Français a ainsi expliqué qu’il est venu à Londres “pour défendre la démocratie. Assange est un lanceur d’alerte. Il fait le travail d’un vrai journaliste. Nous avons besoin de héros comme lui qui effraient les gouvernements (…). Il n’est pas juste que les gouvernements puissent persécuter les journalistes… Les Gilets jaunes se battent pour la démocratie et cela nécessite des journalistes sérieux, mais aussi Assange”.