De commerciale à formatrice en pâtisserie, Morgane Traffort a trouvé la recette

Morgane Traffort commerciale formatrice patisserie

Agenda

Du 8 juin 2019

Au 9 juin 2019


Informations et réservations : ici

Prix : 690€

Samedi 8 et dimanche 9 juin, le monde de la pâtisserie française viendra envahir Londres, en la personne de Morgane Traffort. Formatrice, elle viendra donner des cours de cet art culinaire si prestigieux aux gourmandes et aux gourmands de la capitale anglaise. Au programme de la “masterclass” proposée par cette mère de trois enfants : réalisation d’entremets, décorations à base de chocolat, réalisation de pâtisseries françaises, de tartes modernes, etc. Alors qu’elle paraît au sommet de son art, le chemin qu’elle a emprunté n’était pourtant pas tout tracé pour la Française.

Diplômée en commerce mais rattrapée par sa passion de toujours

Originaire d’Avignon, dans le Vaucluse, Morgane Traffort était en effet partie pour réaliser des études “classiques”. Orientée vers un lycée professionnel, elle se dirige vers la vente lorsqu’elle décroche son baccalauréat de commerce. Toutefois, en parallèle de ses études, elle consacre une partie de son temps à sa passion : la pâtisserie. Bien qu’elle n’ait jamais été initiée par ses parents, la jeune femme admet avoir toujours eu un faible pour la cuisine. “J’ai toujours baigné dans les bons plats. En plus, quand j’étais enfant, des membres de ma famille tenaient une chocolaterie à Paris”, déclare-t-elle. Quant au choix de la pâtisserie, outre une préférence de toujours pour le sucré au salé, la Vauclusienne salue l’élégance et la précision qu’implique cette discipline culinaire et qu’elle ne retrouve pas forcément ailleurs.

Cette passion, Morgane Traffort la partage avec fierté directement sur les réseaux sociaux, dont Facebook. Encouragée par ses proches qui aiment beaucoup ses créations, elle crée une page sur le réseau baptisée “Cake ta Life”. Cette dernière reçoit très vite de nombreux likes, qui se comptent en dizaines de milliers, et suscite des partages eux aussi en nombre. La reconversion professionnelle de Morgane Traffort s’engage alors réellement lorsqu’elle est sollicitée via sa page Facebook par des grandes entreprises pionnières en matière d’accessoires de pâtisserie, comme Pavoni ou Silikomart, qui la contactent pour travailler avec elle.

Le choix de la formation plutôt que de la vente

Jusque-là blogueuse pâtisserie à travers les réseaux sociaux, Morgane Traffort décide de s’orienter définitivement vers ce domaine. Pour ce faire, elle crée son entreprise et devient officiellement formatrice en pâtisserie. Quand on sait qu’elle a alors à peine plus de 20 ans, ce choix de passer directement par la case enseignement sans avoir pratiqué dans une cuisine ou une pâtisserie peut intriguer. “Je n’ai jamais travaillé dans la vente de pâtisserie et je ne l’ai jamais voulu. La formation m’apporte bien plus car j’ai un contact avec les élèves et j’accompagne leurs projets comme celui d’un élève qui a ouvert une boutique à San Francisco. Je passe aussi du temps à créer mes entremets, et je ne suis pas obligée de les refaire encore et encore afin de les vendre”.

Il serait faux de croire que Morgane Traffort a emprunté ainsi la voie de la facilité, car en enseignant aussi jeune, la question de la légitimité s’est rapidement posée mais n’a pas subsisté longtemps. “Je pense que les gens m’ont fait confiance dès lors qu’ils ont vu la qualité de mon travail, quand ils voient la publication des résultats sur mes réseaux sociaux”, lâche la cheffe-pâtissière.

Pour la native d’Avignon, la confirmation arrive dès lors que le magasin de décoration et d’ateliers créatifs Zodio lui propose de donner des cours de pâtisserie dans sa ville. A partir de là, l’activité de sa jeune entreprise a décollé. “Après Zodio, j’ai reçu des appels en provenance de toute la France, ce qui m’a amené à déménager et travailler sur Paris. Plein de gens font des longs déplacements pour faire des formations avec moi”, explique-t-elle.

Les cours prodigués par Morgane Traffort sont variés car ils peuvent être en groupe ou privés, et durer d’une simple journée à des semaines. Ces moments sont l’occasion pour elle de faire imprimer son style qui fait sa force. Interrogée à ce sujet, la Française le résumé en deux mots. “Élégance et efficacité ! Elegance car j’essaie d’apporter une touche de féminité en faisant des desserts ni trop chargés ni trop colorés. Ensuite, je dirais efficace car ce que je fais est simple, sans extravagance mais j’ai envie que le peu qu’il y ait fasse un effet ‘waouh’”.

Londres comme nouvelle cible de la cheffe-pâtissière française

C’est justement ce style que Morgane Traffort vient mettre en avant en s’attaquant au monde de la pâtisserie d’une capitale qu’elle a toujours affectionné : Londres. Son entreprise, qui porte le nom de son père dont elle est si fière, a ouvert fin mai outre-Manche. “C’est une ville que j’aime de par son dynamisme principalement, et aussi qui n’est pas loin de la France, ce qui est pratique pour la famille. Les Britanniques qui sont un peuple que j’affectionne beaucoup ont un fort intérêt pour la pâtisserie”.

Si elle a pour habitude de revisiter la pâtisserie française, Morgane Traffort s’apprête à séduire les Londoniens en faisant de même avec leur patrimoine gastronomique. “Je vais tenter de revisiter leurs pâtisseries qui sont souvent chargées en crème et en beurre avec ma touche française. Je vais aussi faire une collection sans gluten et sans lait qui plait beaucoup ici”, annonce-t-elle. Celle qui souhaite emménager à Londres dès 2020 espère avoir de bons retours sur ses premières formations dans la capitale, pour peut-être ensuite y ouvrir une boutique à son nom…

 

Agenda

Du 8 juin 2019

Au 9 juin 2019


Informations et réservations : ici

Prix : 690€