Pour Boris Johnson, les Français sont des “fumiers”

boris johnson insulte francais fumiers brexit-F
Crédit : Flickr / Number 10

C’est le Daily Mail qui a révélé l’information jeudi 27 juin : il y a un an, lors d’une interview donnée à la BBC, Boris Johnson aurait qualifié les Français de “fumiers” (turds en anglais, ndlr). La séquence n’a jamais été diffusée, et pour cause, selon le quotidien britannique, la chaîne de télévision l’a coupé au montage du documentaire “Inside the Foreign Office” qui avait pour but de dévoiler les coulisses du fonctionnement du ministère des Affaires étrangères.

C’est à la demande de celui qui était alors à la tête de ce maroquin que la phrase a été supprimée du reportage diffusé sur la BBC Two en novembre 2018. D’après le Daily Mail, Boris Johnson aurait “paniqué” quelques jours avant que le programme ne soit visible. Une note interne avait même révélée que si cette remarque devenait publique, cela rendrait les relations anglo-françaises “délicates”. La BBC est aujourd’hui pointée du doigt pour avoir été complaisante à l’égard de l’ex-ministre des Affaires étrangères. “Le programme a été conçu pour refléter la vie au sein du Foreign Office. L’équipe de production a pris des décisions sur son contenu et elle est convaincue que le programme atteint ses objectifs et a le contenu souhaité”, s’est défendu un porte-parole de la télévision publique britannique.

Outre cette insulte, l’ex-ministre a tenu d’autres propos cinglants, mais qui eux ont été conservés au montage de ce documentaire, sur les Français. En effet, Boris Johnson, mécontent de voir les négociations sur le Brexit s’enliser, accusait alors face caméra la France de “tyranniser la Grande-Bretagne”. 

Ces révélations pourraient être un coup dur pour l’ancien maire de Londres, qui est actuellement le grand favori dans la course au poste de Premier ministre, Theresa May ayant annoncé sa démission en mai dernier.