Guide des tables : Cheezelo, le paradis du fromage et… de la raclette

raclette londres

Depuis plus de deux ans, Eléonore Deneuve régale les papilles des amateurs de fromages qu’ils les aiment français, britanniques, hollandais, espagnols, suisses ou italiens… La fondatrice de Cheezelo (contraction pour cheese et le diminutif de son prénom, Elo), magasin situé à quelques pas de King’s Cross, propose ainsi plus de 70 variétés de produits. Et il y en a même pour les végans. Outre les fromages à emporter, la boutique fait aussi restaurant. Au menu entre autres, sandwiches au fromage bien évidemment mais surtout raclette, incontournable plat de nos soirées d’hiver. L’équipe de French Morning London a donc testé pour vous le bon goût de la montagne en plein centre de Londres.

A la carte : Chez Cheezelo, vous l’aurez bien compris, on mange du fromage. Et ce, sous toutes ses formes. Logique donc de commencer par un plateau de bons produits laitiers . Vous pouvez le choisir selon les provenances ou mixer les goûts. Par exemple, pour un plateau 100% français, vous dégusterez du Comté, du Bleu d’Auvergne et du Brie de Maux. Si vous préférez vous la jouer “dolce vita”, vous aurez le droit à du Pecorino ou Parmiggiano, du Gorgonzola et du Tartu Truffle. Pour ceux qui aiment les sandwiches, vous aurez le choix entre le chaud (avec un choix très sucré-salé comme du brie avec de la canneberge) et le froid (amateurs de charcuteries, vous serez servis!). Côté raclette, vous avez deux options : juste avec du fromage à raclette (avec ou sans charcuterie) ou aux trois fromages (raclette, Cider cheese, Morbier et également avec ou sans charcuterie). Les fromages au four ne sont pas en reste, puisque la carte propose du camembert, du Pont l’Evêque ou du chèvre que l’on peut agrémenter de condiments aux choix.

cheezelo raclette guide des tables londres

Le must eat : on ne va pas se la cacher, French Morning London était venu tester la raclette, bien que l’équipe aurait bien eu les yeux plus gros que son ventre, en goûtant un peu de tout sur la carte. Plaisanterie mise à part, on peut dire que le plat haut-savoyard servi chez Cheezelo est plutôt réussi. Le fromage est excellent et fond à merveille pour couler à souhait sur les pommes de terre chaudes. La charcuterie – et c’est essentiel quand on mange une raclette, on ne saurait vous le redire – était de qualité. Pour les végétariens, pas de panique, il suffit de demander à la propriétaire des lieux et elle vous servira avec le sourire des légumes, dont des poivrons, champignons, carottes et bien évidemment des cornichons…

Le must-drink : la carte des vins est large. Certains peuvent être commandés au verre, d’autres seulement à bouteille, comme le Pouilly-Fumé 2017 (Patrice Moreux). Rouges, blancs ou rosés, les amateurs de vins seront ravis. On rappelle que le fromage révèle souvent plus ses saveurs avec un blanc mais le rouge peut s’avérer un bon choix pour celles et ceux qui aiment corser leur plat. Si tel est le cas, choisissez le Côtes-du-Rhône Cellier d’Or 2017. Au verre, il n’est pas cher (à la bouteille non plus d’ailleurs) et il se mariera parfaitement avec la charcuterie et la raclette, car ni trop fort pour gâcher le goût ni trop léger.

raclette cheezelo londres

On peut faire l’impasse : après une raclette, on dira sans conteste : le dessert. Sauf pour celles et ceux qui auraient encore faim, mais là on ne comprendrait pas vraiment. Quoique, quand on lit que sur la carte il y a des cannelés, certains et certaines pourraient changer d’avis.

On y va : en couple mais aussi entre amis bien que le lieu ne soit pas très grand. Cependant, Eléonore Deneuve peut privatiser la boutique pour les grands groupes.

Le + : la variété des fromages, hors raclette. Rien que pour ça, ça vaut le détour.

La note de French Morning London : 4/5.