Fort ralentissement des demandes de settled status chez les Français

settled status nombre demandes français brexit

C’est beaucoup moins qu’en octobre dernier, où le nombre de demandes françaises de settled status et de pre-settled status avait dépassé les 20.000. Ce chiffre était alors certainement dû à un petit vent de panique alors que le Royaume-Uni était censé sortir de l’Union européenne le 31 octobre – date depuis repoussée au 31 janvier 2020 -.

En novembre 2019, selon les dernière statistiques publiées par le Home Office, c’est donc quatre fois moins de demandes qui ont été faites de la part des ressortissants français avec seulement 5.600 requêtes enregistrées.

Ce qui porte le nombre total, depuis la mise en place du système de settled status et pre-settled status, à 97.400 demandes. Les Polonais trustent la première place du podium avec 483.800 requêtes, dont 27.200 rien qu’en novembre. Ils sont suivis par les Roumains (411.000), les Italiens (272.600), les Portugais (220.400), Espagnols (161.100), Lithuaniens (131.700) et Bulgares (129.500). Les Français se placent donc à la 8ème place dans le classement général des 27 communautés européennes vivant sur le sol britannique.

Plus globalement, le nombre de demandes total s’élève à 2.2 millions, dont 305.600 en novembre. 59% des demandeurs ont obtenu le settled status et 41% le pre-settled status. Les prochaines statistiques sont attendues pour février 2020, soit juste après le Brexit.