Moi Impat : rentrer en France en plein mouvement des Gilets jaunes

violaine frenza podcast moi impat rentrer en france

Surprise, bonheur, mais aussi déception, désillusion sont des sentiments que connaissent bien celles et ceux que l’on appelle les “impatriés”. Pour son podcast “Moi impat”, Eric Gendry de French Morning a donc tendu son micro à des Français qui racontent comment ils ont vécu leur retour au pays.

Violaine Frenza, invitée du 41ème épisode, a passé 22 ans de sa vie à l’étranger, dont 10 en Amérique du Sud. Malgré ces deux décennies hors de France, cette Marseillaise n’a jamais eu aucun doute sur son origine et sa nationalité. En revanche, reconnaît-elle, “on a des différences et quelques efforts à faire pour se remettre dans le bain français” une fois de retour. Surtout que les premiers pas sur le sol hexagonal se sont faits en pleine crise des Gilets jaunes.

Mais la Française se dit ravie d’être rentrée. “L’Amérique latine, c’est usant”, confesse celle qui a vécu au Mexique et à Porto Rico. “Les enfants grandissent et ils avaient besoin de sécurité et d’un environnement plus sain”. Violaine Frenza n’exclut pas de repartir un jour, mais il était aussi essentiel que sa progéniture puisse se construire des racines dans un pays, car, selon elles, sans cela, “on n’est rien”.

Listen to “Episode 41 : Violaine Frenza” on Spreaker.