Les députés britanniques valident une sortie avec accord au 31 janvier 2020

vote brexit parlementaires accord sortie 31 janvier
Crédit : Flickr / UK Parliament

Jeudi 9 janvier, les députés britanniques ont voté à majorité pour une sortie avec accord du pays de l’Union européenne le 31 janvier 2020. Après avoir rejeté par trois fois le texte, le nouveau Parlement a finalement validé celui négocié par Boris Johnson avec 330 voix pour et 231 contre. C’est maintenant à la Chambre des Lords de donner son feu vert avant que le texte ne soit promulgué par la Reine.

C’est fait ! Après trois ans et demi de tumultes, de tensions et d’incertitude, le Parlement britannique a finalement validé l’accord de sortie négocié par Boris Johnson avec les 27 pays européens à l’automne dernier. Le Premier ministre ne craignait pas grand chose puisque les dernières élections générales de décembre lui avaient donné les plein pouvoirs pour faire passer son texte.

La période de transition se déroulera donc jusqu’au 31 décembre 2020 (et où les règles européennes sont maintenues), le temps pour le Royaume-Uni et l’Union européenne de négocier leur nouvelle relation. Cela signifie que les deux partis ont moins d’un an pour dessiner les lignes de leur future collaboration, notamment sur la question des relations commerciales. Un temps limité certes, mais cette période de transition pourra être renouvelée une seule fois, jusqu’à fin 2022 maximum. Cependant Boris Johnson a déjà rejeté l’idée de demander une prolongation.