Que faire à Twickenham ?

York House Gardens que faire a twickenham

À une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Londres, non loin de l’aéroport de Heathrow, se trouve la petite ville de Twickenham. Après de longs mois de travaux, la nouvelle gare est désormais ouverte, ce qui donnera aux curieux l’occasion d’aller découvrir ce charmant fief du rugby anglais.

Strawberry Hill House

Strawberry Hill House que faire a twickenham

Cette propriété aux airs de château de conte de fées se trouve en bordure de la Tamise. Elle date du XIXème siècle, construite sur les ordres de l’écrivain Horace Walpole. Ce bâtiment fût le berceau idéal du tout premier roman dit “gothique”, The Castle of Oltranto, publié en 1764 ; sa particularité étant de mêler frayeur et ambiance médiévale. Lors de votre visite, vous découvrirez des somptueux vitraux, des cheminées d’époque, des dorures et boiseries sculptées en voûte… Entièrement peint en blanc et entouré d’un jardin verdoyant, ce joyau de l’architecture gothique se visite tous les jours gratuitement (sauf les expositions temporaires et visites guidées) de 11am à 3pm du lundi au mercredi, et de 11am à 4pm le dimanche.

Eel Pie Island Museum & Eel Pie Island

Eel PieIs land Museum que faire a twickenham

Les quinquagénaires se souviendront sans doute de ce nom, synonyme de mouvement hippie des années 60. Sur cette petite île résidentielle d’Eel Pie, un hôtel (mystérieusement incendié, puis démoli dans les années 70) était le repère privilégié des jeunes Anglais pour aller danser en écoutant des nouveaux groupes jouer sur scène… Une longue liste de jeunes musiciens débutants y ont forgé leur notoriété : des Rolling Stones à David Bowie, The Who et The Yardbirds, pour ne citer que ceux-là. Aujourd’hui, cette île est la résidence de multiples peintres, sculpteurs et artistes. Son accès est privé, mais il existe un musée, the Eel Pie Island Museum, retraçant la formidable histoire de cette époque, et vivement conseillé aux amoureux de la musique des sixties, ouvert du jeudi au dimanche entre 12pm et 6pm, pour un prix d’entrée de £3.

York House Garden – The Naked Ladies (fontaine)

York House Gardens que faire a twickenham londres

En vous promenant en bordure de la Tamise où vous trouverez d’ailleurs au sol une plaque relatant l’histoire d’Eel Pie Island, vous découvrirez au détour d’un portillon, une fabuleuse fontaine à l’entrée de York House Garden. Ces statues d’Océanides, surnommées “The Naked Ladies” et récemment restaurées, se baignent en compagnie de chevaux. Leur origine italienne est incontestable, mais on ignore dans quelles circonstances elles sont arrivées à Twickenham. Tout ce que nous savons, c’est qu’elles ont été trouvées dans la collection d’un malfaiteur nommé Whitaker Wright, puis à sa mort, elles furent rachetées par Sir Ratan Tata pour décorer sa propriété de York House, avant d’être reprises par la ville de Twickenham en 1924. Accès gratuit et libre, sans horaires spécifiques.

Twickenham Stadium

twickenham staduim que faire a twickenham
Crédit : Flickr / SouthEastern Star

On ne peut parler de Twickenham sans évoquer le rugby ! En dehors des jours de match, vous pouvez visiter le stade et son musée. Le site internet du lieu vous donnera toutes les informations et prix selon vos choix. On conseille une visite à la veille du tournoi des Six Nations, que vous soyez fans de rugby ou pas, car il est impressionnant de découvrir ce stade, d’y respirer l’ambiance, et se souvenir des moments sportifs historiques. Par contre, il est préférable d’avoir une bonne maîtrise de la langue anglaise pour comprendre les explications du guide.