Entraide entre Français du Royaume-Uni, le réseau de solidarité face à l’épidémie de coronavirus

entraide entre francais royaume-uni coronavirus
Crédit : Pixabay

En savoir plus

Contact par mail : [email protected]

Par téléphone : +44 (0)20 7229 3725.

A force d’entendre nombre de questions sur les mesures mises en place pour s’entraider, Patricia Connell a décidé d’agir. Cette déléguée consulaire prend d’abord contact avec le consulat général de Londres pour savoir quels dispositifs étaient ou seraient en place. “On m’a répondu qu’ils avaient créé une plateforme téléphonique pour répondre aux interrogations des Français, mais qu’ils ne pouvaient pas faire plus vu qu’ils étaient débordés”, raconte-t-elle. 

C’est là qu’elle prend contact avec une connaissance, Benjamin Guedj, chercheur en machine learning et intelligence artificielle chez Inria et l’University College London. “Il fallait agir, faire quelque chose de concret. On savait qu’il existait une demande, mais on ne savait pas laquelle. On s’est donc dit que ce serait intéressant de dresser une liste des personnes de plus de 65 ans à qui on pourrait proposer une aide si besoin”, confie Patricia Connell. Pour cela, elle s’est appuyée sur la seule liste dont elle disposait, celle des inscrits pour les élections consulaires. “On s’est ensuite demandé comment on allait identifier les personnes et leur envoyer un message, à eux mais aussi aux plus jeunes qui pourraient apporter leur aide. Et puis, on s’est dit que peut-être ces jeunes souhaiteraient aussi un soutien”

entraide francais royaume-uni coronavirus

Alors pour toucher le plus grand nombre, ils ont créé un questionnaire. Parmi les informations à renseigner, on trouve le lieu d’habitation, la ville, le code postal, le numéro de téléphone, le nom et prénom, mais aussi si les personnes pensent avoir été en contact direct ou indirect avec le COVID-19, combien de personnes vulnérables composent le foyer, ainsi que les besoins individuels. “Cela peut concerner des courses à faire, des médicaments à récupérer, un soutien pour la garde des enfants, le paiement d’une facture, l’organisation d’un retour en France ou simplement le besoin d’un échange téléphonique pour se sentir moins seul.e ?”, détaille la déléguée consulaire. 

Le mail a été envoyé samedi 21 et 1.200 personnes se sont déjà manifestées. “On a eu plus de gens qui voulaient aider que de gens qui demandaient à être aidés. J’ai trouvé ça extraordinaire, j’étais presque en pleurs de voir toute cette solidarité entre Français du Royaume-Uni”, confie la déléguée consulaire avant d’ajouter que les inscriptions restent ouvertes. Le travail maintenant pour Benjamin Guedj sera d’analyser très rapidement, grâce son savoir-faire, les réponses au questionnaire pour faire “matcher” les personnes selon où elles habitent et leurs besoins. “Bien évidemment, les mesures de sécurité seront respectées pour ceux qui apporteront les courses ou les médicaments aux autres”, assure Patricia Connell.  

Parallèlement à cette initiative, une autre, spécifiquement sur le logement, a été lancée par le Ministères des Affaires étrangères et la Fédération des Accueils. SOS un toit veut mettre en relation les Français bloqués à l’étranger en raison de la crise et ceux qui peuvent les héberger. L’inscription se fait sur le site.

En savoir plus

Contact par mail : [email protected]

Par téléphone : +44 (0)20 7229 3725.