Comment bien faire ses courses pour une alimentation équilibrée

alimentation saine produits liste courses
Crédit : Shutterstock

Le confinement peut être l’occasion de revoir son alimentation, pour en adopter une davantage saine et équilibrée. Si savoir cuisiner est une chose, faut-il encore savoir quels aliments acheter lorsque l’on va faire ses courses. La Française Huguette Lelong, nutritionniste holistique (approche globale) installée à Londres, vous aide à faire la liste des produits à avoir dans vos placards. 

Dans les placards

“En plus de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique, de vin et pourquoi pas de cidre ?”, interroge la professionnelle, qui conseille donc d’ajouter ce produit dans votre prochaine liste de courses. Le thon, les sardines, les maquereaux ainsi que les anchois sont aussi à y inscrire aux côtés de boîtes de conserves de pois chiches ainsi que de haricots rouges et noirs. Parmi les autres légumineuses, la Française conseille les lentilles, le quinoa mais aussi des féculents comme le riz brun et/ou basmati, l’orge, le couscous, la polenta et les pâtes. D’ailleurs pour ces dernières, on peut évidemment penser à son accompagnement sauce tomates “mais sans sucres ajoutés”, souligne Huguette Lelong. L’avoine est aussi conseillée pour contribuer à un petit-déjeuner plus sain. Café, thé et tisanes s’ajoutent aussi à la liste des produits pour le premier repas de la journée. 

Farine, sucre, levure chimique (sans aluminium), pépites de chocolat (70% minimum) ne sont pas à oublier pour celles et ceux qui aiment faire de bons gâteaux ou tout simplement du pain. “Je conseille par ailleurs d’avoir sous la main un bocal de citrons confits, parfait pour donner plus de goût à certains plats”, confie la nutritionniste. Tout comme les épices et herbes fraîches ou séchées. “Débarrassez-vous de vos cubes de bouillon (trop riches en sel et additifs) ! Essayez la noix de muscade sur le chou-fleur ou les courgettes, le cumin sur la viande, le thym et l’origan sur les tomates, l’estragon et l’anis étoilé sur les légumes grillés. La sauge sur vos pâtes, le curcuma sur votre riz ou vos oeufs, la menthe et l’aneth dans votre salade verte”, détaille Huguette Lelong, “personnellement, j’ajoute souvent quelques flocons de chilli et un peu de cumin sur mon demi avocat. Dans vos soupes, ajoutez des feuilles de laurier, ainsi que du thym, un oignon, du sel et du poivre pour de bonnes saveurs naturelles. Ajoutez de la cannelle dans votre compote de pommes. Bref, soyez créatif et expérimentez !”.  

Autres produits à mettre dans ses placards, les fruits oléagineux comme les amandes, noix, pistaches, noisettes…., qui seront parfaits pour un petit snack, “mais attention n’en abusez pas !”, prévient la nutritionniste. Ail, oignons, échalotes, pommes de terre ou encore carottes trouveront aussi bonne place pour bien s’alimenter en ces temps de confinement. 

Dans le réfrigérateur

Huguette Lelong préconise d’avoir dans son frigo des produits comme des œufs bio, des tomates séchées ou semi-séchées, des olives dénoyautées, des câpres, du parmesan, de la moutarde, des artichauts marinés, de la feta, du fromage halloumi, du yaourt nature et entier. 

Dans le congélateur

La Française conseille d’acheter les produits frais puis de les congeler. Sur la liste : petits pois, edamame (légumineuse issue du soja), épinards, haricots verts, brocoli, fruits rouges, mangue ou autres fruits de son choix. Ne pas hésiter non plus à avoir des pâtes feuilletées (pour les tartes ou quiches), du bon pain tranché, de la viande hachée, du poulet et du poisson. 

Et maintenant ? 

Huguette Lelong a quelques idées de repas avec quelques-uns des produits cités. “Vous pouvez faire une excellente sauce pour accompagner vos pâtes, riz ou quinoa avec huile d’olive, ail, échalotes, tomates séchées et olives dénoyautées, vous pouvez y ajouter un demi citron confit et quelques herbes. Et pourquoi pas ajouter une boîte de du thon pour ajouter des protéines à votre plat”, recommande-t-elle. 

Il est aussi possible de se laisser tenter par une belle omelette avec du kale ou des épinards et y ajouter de la feta ou du parmesan. “Vous pouvez également préparer un bon plat de lentilles et carottes en y ajoutant un oignon, du laurier et du thym”, complète-t-elle. Ou pourquoi pas une bruschetta avec des sardines ou du saumon fumé sauvage. “Sinon, décongelez la pâte feuilletée et faites une tarte salée avec les légumes surgelés auxquels vous pouvez ajouter œufs, fromage et les herbes de votre goût”, conseille la Française avant d’ajouter, “n’oubliez pas de décongeler la viande ou le poisson que vous désirez consommer le midi ou le soir. 

———————————————————————–

Arrivée de New York il y a quelques mois, Huguette Lelong est une nutritionniste holistique (approche globale) passionnée. Après avoir obtenu son diplôme de nutrition à Sydney en Australie, elle s’est spécialisée dans les problèmes de digestion, prise ou perte de poids et/ou addiction au sucre. Elle apporte son expertise à celles et ceux qui changent de régime alimentaire pour des raisons de santé ou par conviction (intolérance au gluten, véganisme…), et/ ou qui désirent reprendre en main leur hygiène de vie de façon réaliste et durable.