Près de 135.000 Français ont déjà demandé leur settled status

demandes settled status francais
Crédit : Shutterstock

2.700 ressortissants français supplémentaires ont demandé leur pre-settled ou leur settled status entre mars et avril 2020, selon les derniers chiffres publiés jeudi 21 mai par le Home Office. Soit un total de 134.400 depuis la mise en place en mars 2019 de ces nouveaux statuts, indispensables pour celles et ceux qui souhaitent rester vivre sur le sol britannique après le Brexit.

Le nombre de demandes traitées en avril 2020 a été de 73.000. 57% des demandeurs ont obtenu un settled status et 40% un pre-settled. Le Home Office explique par ailleurs que 100 ont été refusées notamment pour des motifs d’inéligibilité.

Sur les plus de 3.5 millions de demandes formulées au global depuis mars 2019, la communauté française se maintient toujours en huitième positon du classement des nationalités européennes, après la Pologne, la Roumanie, l’Italie, le Portugal, l’Espagne, la Lituanie et la Bulgarie. “Au total, au 30 avril 2020, les Polonais (681.400), les Roumains (575.800) et les Italiens (357.300) sont les ressortissants qui ont présenté le plus grand nombre de demandes”, confirme le Home Office.

Les prochains chiffres, qui devraient être dévoilés fin juin, seront intéressants, dans la mesure où le vote de la nouvelle loi d’immigration du gouvernement britannique (qui devrait entrer en vigueur en janvier 2021, à la fin de la période de transition) et l’épidémie de coronavirus pourraient avoir un impact sur le nombre de demandes.