Le Royaume-Uni réimpose la quarantaine pour les voyageurs provenant de France

quarantaine france royaume-uni
Crédit : Shutterstock

(Mise à jour vendredi 14 août à 8am)

Après plusieurs jours d’avertissements dans la presse britannique, le couperet est tombé jeudi 13 août : la quarantaine est à nouveau obligatoire pour tous les voyageurs provenant de France et arrivant au Royaume-Uni, a annoncé le gouvernement britannique.

L’information est tombée à 10pm, le ministre des Transports expliquant que toutes les personnes “arrivant au Royaume-Uni depuis la France après 4am BST samedi (15 août, ndlr) devront être placés en quatorzaine” pour ainsi éviter, selon ses propos, une propagation du virus. La France était en effet déjà dans le collimateur du gouvernement de Boris Johnson après une augmentation significative des cas de contamination dans le pays. Les services de santé français avaient signalé par exemple mercredi 12 août 2.524 nouvelles infections liées au coronavirus au cours des dernières 24 heures, un record depuis le déconfinement en mai dernier.

Rien n’a cependant été précisé sur la durée de cette mesure. Selon le site Gov.uk, les conditions de quatorzaine à respecter sont les suivantes : les personnes ne peuvent pas aller au travail, à l’école ou visiter des espaces publics ; elle ne peuvent pas non plus sortir pour faire leurs courses ou se rendre à la pharmacie par exemple, elles devront ainsi demander une aide extérieure. “En Angleterre, vous ne devez faire de l’exercice que dans votre maison ou votre jardin. Vous ne pouvez pas quitter votre domicile pour promener votre chien”, est-il ajouté.

Après cette annonce, le gouvernement français a rapidement réagi, expliquant qu’une mesure de réciprocité serait mise en place. Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Dejebbari, a ainsi tweeté : La France regrette la décision du Royaume-Uni et appliquera des mesures de réciprocité dans le champ des transports. J’ai dit à mon homologue @grantshapps notre volonté d’harmoniser les protocoles sanitaires pour assurer un haut niveau de protection des deux côtés de la Manche”.


Le secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, Clément Beaune, a lui confirmé cette réciprocité. Une décision britannique que nous regrettons et qui entraînera une mesure de réciprocité, en espérant un retour à la normale le plus rapidement possible”, a-t-il tweeté. Reste à savoir si cette quarantaine française sera elle aussi obligatoire ou se fera seulement sur la base du volontariat.