Guide du West End : Wicked, une comédie musicale féérique à Londres

wicked comedie musicale
Crédit : Joan Marcus

La comédie musicale Wicked raconte l’histoire cachée de la Méchante Sorcière de l’Ouest, Elphaba, et Glinda, la Bonne Sorcière du Sud, personnages du célèbre film Le Magicien d’Oz. Cela va faire 12 ans qu’elle est à l’affiche du West End et qu’elle transporte petits (à partir de huit ans) et grands dans l’enfance des deux sorcières. Elle raconte notamment comment elles en sont arrivées à devenir pour l’une la représentation du bien et pour l’autre celle du mal. Une belle leçon d’amitié pour tous.

Pitch

Dans le film Le Magicien d’Oz, Elphaba est la méchante sorcière de l’Ouest, cette femme verte munie d’un chapeau pointu. Dans Wicked, son rôle s’adoucit. On comprend qu’elle est le fruit d’un amour interdit : sa mère a trompé son père avec un autre homme, d’où sa peau verte. Rejetée de tous à l’école, elle se liera tout de même d’amitié avec Glinda, la bonne sorcière. Mais les choses se compliquent quand arrive, Fiyero Tiggular, un prince charmant. Les deux jeunes filles en tombent amoureuses, mais il préfèrera Glinda.

Mais ce qui va vraiment compromettre leur amitié et provoquer la suite des événements, c’est lorsque les deux sorcières découvrent que le Magicien d’Oz n’est en réalité qu’un usurpateur sans aucun pouvoir magique. Le régime est au courant mais l’omerta lui permet de rester en place. Face à cette découverte, Glinda décide de soutenir le régime quoi qu’il arrive alors que Elphaba, soutenue par le prince charmant, se révolte et décide de faire éclater la vérité…

On a aimé

Honnêtement, tout est appréciable dans Wicked. Même si les décors sont sombres, les couleurs qui en ressortent sont magnifiques, notamment les nuances de vert. Les voix et les instruments des musiciens sonnent parfaitement bien. L’émotion est palpable dans la salle et on se prend vite d’affection pour le personnage d’Elphaba. Aussi, la pièce communique de belles leçons de vies tels que l’acceptation d’autrui – même quand il est différent – ainsi que les notions d’amitié et de jugement.

On a moins aimé

Le prix. La salle est grande… est pas toujours facile de bien voir ce qui se passe quand on est au tout en haut au fond. Pour pouvoir bien apprécier Wicked, il va donc falloir casser un peu la tirelire et compter entre £65 et £177 pour avoir une bonne vue.

Niveau d’anglais nécessaire pour apprécier le spectacle

3/5 (1/5 = débutant, 5/5 = bilingue).

Note French Morning

4/5