Brexit : les parlementaires voteront finalement la semaine du 14 janvier

vote brexit parlementaires 11 decembre
Crédit : Flickr / UK Parliament

C’est officiel. Les parlementaires britanniques s’exprimeront sur l’accord du Brexit la semaine du 14 janvier 2019. Theresa May, tout juste revenue de Bruxelles, l’a annoncé lundi 17 décembre lors de sa prise de parole devant la Chambre.

La Première ministre avait annulé à la dernière minute le vote, initialement prévu mardi 11 décembre, par crainte de ne pas obtenir de majorité. Elle avait alors promis aux parlementaires de revenir devant eux avec un nouveau document, renégocié avec Bruxelles. Certains points de l’accord avaient été pointé du doigt par de nombreux élus, notamment nord-irlandais, concernant le backstop sur la frontière entre les deux Irlande.

Cependant, Theresa May, qui s’était rendue au Conseil européen jeudi 13 et vendredi 14 décembre, n’aura pas obtenu gain de cause auprès des 27 représentants des états membres, La France en tête. Le président de la République, Emmanuel Macron, l’a  en effet mouchée en expliquant que “l’accord n’était pas renégociable”, tout en concédant que l’UE pourrait apporter certaines clarifications sur les points de tension.

Mais pas de quoi rassurer les députés, dont la majorité reste sceptique et la plupart très divisée sur les hypothèses à envisager en cas de rejet de l’accord par le Parlement.